Menu
S'identifier

Profil

Kenza Kara, 23 ans, chargée d’études, Dachser (promotion 2017-2018)

Formation | Master GPLA – Paris Nanterre | publié le : 01.03.2019 | Dernière Mise à jour : 12.03.2019

Image

Kenza Kara, 23 ans, chargée d’études, Dachser (promotion 2017-2018)

Crédit photo Muriel Jaouën

« La dimension pratique des enseignements a conforté mes choix »

Disons-le tout de go : les métiers de la logistique ne sont sans doute pas de ceux qui suscitent de fiévreuses vocations chez les lycéens ou les jeunes en phase de choisir leur voie dans les études supérieures. Pour Kenza Kara, comme pour sans doute l’écrasante majorité des futurs professionnels, le choix s’est fait de manière empirique, par la confrontation avec certains contenus d’enseignement. C’est véritablement en M1 Négociation commerciale internationale, à Paris 3 Sorbonne Nouvelle, qu’elle découvre l’univers du transport et que se produit le déclic.

« J’ai postulé à plusieurs masters et j’ai été rapidement reçue en entretien au GPLA de Léonard de Vinci. La qualité de ce premier contact, les échos positifs sur l’université de Nanterre que j’avais pu recueillir auprès d’anciens ont achevé de me convaincre », raconte-t-elle. La jeune femme intègre ainsi le master en M2, promotion 2017-2018.

Visites d’entrepôts et expérimentations in situ

Elle porte sur cette année de formation un regard très positif, avec peut-être un crédit tout particulier à la dimension pratique des enseignements : depuis la visite des entrepôts Louis Vuitton à Cergy, jusqu’à une expérimentation de livraison au dernier kilomètre, proposée par Dachser en plein cœur de Paris. « Cette année d’études a d’autant mieux conforté mon choix de m’orienter vers l’univers de la logistique que j’ai pu être confrontée à de multiples reprises à des cas pratiques, des expériences, des situations réelles », insiste-t-elle.

À 23 ans, fraîchement diplômée, elle a intégré Dascher en CDI, au poste de chargée d’études sur le site d’Aulnay-sous-Bois. Elle connaît bien l’entreprise et l’entreprise la connaît bien : c’est en effet chez Dascher que Kenza Kara a effectué son stage de M2. Six mois d’immersion en travail réel, durant lesquels elle a notamment travaillé à la rédaction d’un cahier des charges afférant à des situations spécifiques de livraison.

Retour au sommaire

Auteur

  • Muriel Jaouën

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format