Menu
S'identifier

Le temps du cessez-le-feu

Éditorial | publié le : 11.06.2021 | Dernière Mise à jour : 14.06.2021

Ce fut le 9 juin : couvre-feu repoussé à 23 heures, réouverture des restaurants et cafés en salle, assouplissement des jauges dans les commerces et pour le télétravail. 14 juin : cérémonie du trophée du Transporteur de l’année 2021 ! Oui, l’un des événements attendus par la profession aura bien lieu cette année ! Quatre candidats sont en lice : Grégoire Blondel pour le groupe Blondel (02), Michel Combes pour Cantal Fret (15), Valérie Lassalle pour les Transports Lassalle (03), et Olivier Riandée pour Provence Distribution Logistique (83). À travers cette manifestation, ces derniers vont avoir la possibilité de valoriser leurs performances économiques, leur dynamisme, leur politique sociale et environnementale… ainsi que leur résilience face à cette crise sanitaire qui nous est subitement tombée dessus. Une journée de fête qui marque le temps du retour à une vie normale tant espérée par tous, entreprises comme particuliers. La manifestation aura lieu en partie à distance et elle témoignera du dynamisme du secteur, devenu essentiel pendant la crise. Rappelons que la grande majorité des transporteurs s’est battue pour que les Français accèdent aux biens de consommation pendant la pandémie. Entre les batailles pour éviter des taxes supplémentaires, pour recruter des salariés, pour engager sa transition énergétique, pour trouver de nouvelles sources d’activité, etc., le temps d’une relâche festive reste bienvenu. 30 juin : fin du couvre-feu et des limites de jauge (en fonction de l’état de la pandémie de Covid-19). Si la liberté se dessine pour l’été, ce sera aussi « la fin du quoi qu’il en coûte », a prévenu Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. Toutefois, cette sortie de crise ne sera pas brutale, promet-il. Le gouvernement a donc élaboré un plan pour accompagner les entreprises affaiblies. Un comité national de crise, qui réunit leurs parties prenantes, a été mis en place. Ainsi, experts-comptables, mandataires judiciaires, organismes consulaires, organisations professionnelles, etc. ont installé des outils pour prévenir, voire guérir les maux des entreprises que la crise a écorché. Le ministre annonce également une croissance de 5 %. Reste au TRM à s’inscrire dans cette reprise favorable à l’horizon. En attendant, place aux réjouissances du 14 juin !

Retour au sommaire

Auteur

  • Samorya Wilson

L'Officiel des Transporteurs I Éditorial

Le temps du cessez-le-feu

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format