Menu
S'identifier

Bon courage !

Éditorial | publié le : 19.07.2019 | Dernière Mise à jour : 22.07.2019

Élisabeth Borne, déjà en délicatesse avec les fédérations de transporteurs pour cause de rabotage de la « niche » Ticpe, endosse désormais la double casquette du transport et de l’écologie. Autant dire que pour cette femme pourtant généralement appréciée, il ne sera pas facile de concilier les intérêts des acteurs sensibles concernés par la double tutelle : ONG et transporteurs, pétroliers et constructeurs de véhicules, par exemple. Si elle s’inscrit dans la continuité à l’exception, notable, du titre de ministre d’État, Élisabeth Borne a déjà eu à prendre la relève de François de Rugy sur le projet de loi énergie climat. Projet qui s’ajoute à la LOM. Autant dire, deux gros dossiers. Et ce, le lendemain de la publication par l’Anses de ses conclusions très sévères sur l’impact de la circulation routière sur la santé. Mais aussi le lendemain des conclusions de la Cour des comptes sur la fin des régimes spéciaux, dont celui des salariés de la SNCF…

Après l’émotion de la cérémonie de passation, le 17 juillet, les responsabilités s’accumulent sur les épaules de l’ancienne collaboratrice de Ségolène Royal. On n’oserait presque pas lui souhaiter de bonnes vacances au soleil car il paraît que les crèmes solaires polluent la mer… Mais enfin si, bonnes vacances y compris à nos lecteurs que nous retrouverons le 30 août !

Retour au sommaire

Auteur

  • Silvia Le Goff

L'Officiel des Transporteurs I Éditorial

Bon courage !

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format