Menu
S'identifier

Toujours agiles, mais aussi fragiles…

Éditorial | publié le : 14.12.2018 | Dernière Mise à jour : 17.12.2018

Quel métier passionnant ! Peu de professions régulent et gèrent autant de contraintes internes et externes, tout en étant le moteur incontournable de l’économie réelle ! Au moment où les vocations pour notre profession se perdent, ayons cette conscience et cette fierté de servir notre économie. Nous sommes des acteurs efficients de longue date du développement durable. À l’heure où nos modes de consommation ont tendance à éclater le dernier maillon jusqu’à oublier tout bon sens citoyen, le transport routier a toujours constitué l’outil de rationalisation et d’optimisation des flux, avec des véhicules de plus en plus propres. Cette préoccupation nous conduit à travailler de concert avec nos constructeurs, conducteurs, formateurs, pour agir sur les performances environnementales et la meilleure répartition de notre matériel dans le bouquet énergétique. Notre métier, qui par nature nous fait agir sur les axes routiers et en co-activité chez nos clients, exige de nous une détermination permanente dans la gestion de la sécurité. Notre profession est soumise à un entrecroisement complexe et changeant de réglementations qui contraignent à beaucoup d’applications et d’adaptations. Nous sommes confrontés à des gestions de temps improductifs croissants, qui plombent nos rentabilités, gâchent et découragent nos conducteurs en attente sur des sites, au moment où on a besoin d’efficacité. Ceci nous pousse à une collaboration forte avec nos partenaires clients et confrères pour les réduire. Nous utilisons des infrastructures qui n’évoluent plus et se congestionnent, rendant difficile la gestion du temps. Ces routes, qui sont aussi le théâtre des contestations en gilet rouge ou en gilet jaune, perturbent toute notre exploitation et complexifient notre mission. Le transport gère les flux physiques mais, ce faisant, est générateur de flux d’informations considérables, que nous avons toujours gérés et qui font partie de nos savoir-faire. Ces datas, qui ont donné tant d’envies à de nouveaux opérateurs, nous ont poussés à redevenir des acteurs innovants au service de nos clients. Nous absorbons toutes les variations volumétriques de l’économie car nous sommes en son cœur. Nous sommes confrères, collègues, partenaires, concurrents, clients, fournisseurs les uns des autres, ce qui rend nos relations si complexes et si fortes. Nous utilisons une ressource variable qui pèse dans notre exploitation. Au moment ou nous retrouvons une économie plus tonique, nous devons relever le défi du recrutement, qui nous incite à repenser ce qui rend notre métier attractif pour les nouvelles générations. Nous rendons service à notre économie car nous la rendons fluide, vivante, physique, sans pour autant que cela soit reconnu…

Alors, bravo à toutes et tous, conducteurs, exploitants, affréteurs, gestionnaires, tous les acteurs de notre beau métier ! Bravo de réussir votre mission, de servir clients et consommateurs, qui nous font vivre ! Tous ces enjeux nous rendent réactifs et agiles. Mais attention, nous sommes aussi fragiles…

Retour au sommaire

Auteur

  • Julien Depaeuw

L'Officiel des Transporteurs I Éditorial

Toujours agiles, mais aussi fragiles…

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format