Menu
S'identifier

Changement de vision mais un cap maintenu

Logistiques Magazine | Éditorial | publié le : 01.09.2014

Dans son mode de fonctionnement, la supply chain n’est pas le simple avatar d’une « Logistique » essentiellement tournée vers l’Hexagone avec parfois un peu d’Europe, dont on peinerait encore à définir le champ d’action autour d’un vague épicentre constitué d’entreposage et de distribution. C’est un ensemble d’interactions entre des systèmes dynamiques de toutes natures, d’acheminement, de stockage, informatiques financiers, qui, au bout du compte, sont autant de logistiques que les entreprises tentent en permanence de mettre en harmonie pour mieux les contrôler et, globalement, mieux les optimiser. Dans cet univers, rien n’est définitivement stable, au contraire: les frontières bougent ou disparaissent entre les fonctions, entre les métiers. Géographiquement elles se font plus lointaines quand la Chine, l’Inde, s’éveillent à la consommation.

Le mouvement n’est pas à la veille de s’enrayer. C’est pourquoi, plus que jamais, Logistiques Magazine compte se donner les moyens d’apporter dans ce monde en perpétuelle mouvance, l’éclairage et les repères technologiques, stratégiques ou d’organisation aux acteurs clés de cette nouvelle économie qui forment le cœur de son lectorat: les supply chain managers. La crise économique a révélé en quoi l’optimisation de leur fonction peut être une source de marges encore inexploitée. Et c’est la mission première de notre titre que d’accompagner ces acteurs de premier plan en anticipant pour eux les changements – modes de consommation, réglementations, technologies, méthodes, fusion/acquisitions… – de nature à impacter la vision et la pratique de leur métier.

Nous continuerons donc d’observer l’évolution des systèmes logistiques avec passion et rigueur, en nous appuyant plus que jamais sur les ressources d’un titre solide, d’ores et déjà organisé comme une plateforme multimédia, un lieu privilégié de partage d’expériences.

Dans ce numéro de rentrée, le dossier que nous consacrons au e-commerce illustre notre volonté de proposer des grilles de lectures, de tenter des décryptages. Le commerce électronique est en pleine expansion. C’est vrai depuis plusieurs années déjà. Se contenter de le constater à nouveau n’aurait pas été une bien grande nouvelle. Il nous a semblé, en revanche, que ce mode d’accès à la consommation, qui engendre depuis peu des flux dont les volumes ont franchi un seuil, impose aux prestataires logistiques des choix stratégiques nouveaux. Nous nous sommes attachés à les identifier, à les décrire.

Retour au sommaire

Auteur

  • Luc Battais

Logistiques Magazine I Éditorial

Changement de vision mais un cap maintenu

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format