Menu
S'identifier

L’armateur Maersk lance sa compagnie aérienne

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 12.04.2022 | Dernière Mise à jour : 12.04.2022

Pleinement opérationnelle à partir du second semestre prochain, la compagnie Maersk Air Cargo déploiera et exploitera cinq avions.

Crédit photo Maersk

Le 8 avril, Maersk a annoncé le lancement de sa compagnie aérienne. Baptisée Maersk Air Cargo, elle opérera des vols quotidiens depuis l’aéroport danois de Billund.

L’armateur Maersk fait ses premiers pas dans le fret aérien. En effet, le 8 avril, A.P. Moller - Maersk a annoncé le lancement de sa compagnie Maersk Air Cargo, qui opérera des vols quotidiens depuis l’aéroport danois de Billund. "Maersk Air Cargo est une étape importante de la stratégie Maersk Air Freight, car elle nous permettra d'offrir à nos clients une combinaison vraiment unique de fret aérien intégré à d'autres modes de transport. Nous constatons une demande accrue et continue de fret aérien aujourd'hui et à l'avenir, ainsi qu'une demande croissante de logistique de bout en bout, c'est pourquoi il est important pour nous de renforcer notre propre capacité", estime Torben Bengtsson, responsable mondial de l'Air et du LCL (Less than Container Load) du groupe A.P. Moller - Maersk, dans un communiqué de presse.

Deux B777F en propre

Pleinement opérationnelle à partir du second semestre prochain, la compagnie Maersk Air Cargo déploiera et exploitera cinq avions : deux nouveaux B777F en propre et trois avions cargo B767-300 loués. Puis trois nouveaux cargos B767-300 seront ensuite ajoutés aux opérations américano-chinoises, qui seront, dans un premier temps, gérées par un opérateur tiers. Une flotte qui sera mise en service progressivement au cours des deux prochaines années.

En coulisses, le lancement de cette nouvelle activité s’inscrit dans la stratégie de Maersk d'avoir environ un tiers de son tonnage aérien annuel transporté dans son propre réseau de fret. "Cet objectif sera atteint grâce à une combinaison d'avions détenus et loués, reproduisant la structure que la société a au sein de sa flotte océanique. La capacité restante sera fournie par des transporteurs commerciaux stratégiques et des exploitants de vols nolisés", précise Maersk.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format