Menu
S'identifier

L'aéroport de Strasbourg s'équipe pour capter les produits pharma

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 16.03.2018 | Dernière Mise à jour : 18.03.2018

Le nouveau site dispose d'une zone fermée pour l'accueil des camions, afin de minimiser les écarts de température lors du chargement/déchargement.

Crédit photo Anne Kerriou

L'aéroport de Strasbourg vient tout juste de mettre en service 700 m2 d'entrepôts à température dirigée, qui doivent lui permettre de traiter dans de meilleures conditions les produits pharmaceutiques. Plus généralement, le fret est identifié comme un axe de développement important pour la plate-forme.

La peinture est encore fraîche et les derniers équipements en cours de mise en place. Mais sans attendre, Heppner a convié ses clients du secteur pharmaceutique de la Région Grand Est à venir découvrir les nouvelles installations de l'aéroport de Strasbourg, le 15 mars dernier. L'aérogare de fret de 5 800 m2, exploitée par l'agent de handling WFS, compte désormais 700 m2 d'entrepôts à température dirigée : 500 m2 à 15 °- 25 ° et 200 m2 à 2 °- 8°. De quoi commencer à rivaliser avec le puissant voisin Bâle-Mulhouse pour capter le fret pharmaceutique.

"La réalisation de ce projet est un aboutissement pour nous, car le rôle d'un aéroport est de proposer des solutions de transport aux acteurs de son territoire, et avant tout aux entreprises. Nous avons beaucoup travaillé avec Heppner, mais aussi avec WFS et d'autres acteurs qui nous ont fait comprendre que la plate-forme n'était pas assez positionnée sur le fret aérien", a souligné Thomas Dubus, président du directoire de l'aéroport de Strasbourg, lors de la présentation des nouvelles installations.

De grandes ambitions dans le fret

L'aéroport a investi 1,5 million d'euros dans ce projet, pour la construction des entrepôts mais aussi la réalisation d'un nouveau bâtiment de bureaux qui a permis de libérer de la place dans l'aérogare de fret. Évidemment équipé pour permettre de se conformer aux bonnes pratiques de distribution propres au secteur pharma, le site dispose aussi d'une zone fermée pour l'accueil des camions, afin de minimiser les écarts de température lors du chargement/déchargement. "Les nouvelles installations montrent aux opérateurs que nous avons pris conscience de leurs impératifs. Notre objectif est de maintenir les trafics, pouvoir les développer et à terme, d'ici 3 ou 4 ans, construire peut-être une aérogare de fret totalement dédiée au secteur pharma", explique Philippe Ritter, manager WFS/France Handling Strasbourg.

L'aéroport de Strasbourg, devenu entreprise privée à capitaux publics, affiche effectivement de grandes ambitions dans le fret, identifié comme l'un des trois axes de développement complémentaire important aux côtés des activités tertiaires et aéronautiques.

Une réserve foncière de 45 ha

La plate-forme dispose d'une réserve foncière de 45 ha, qui devrait en partie profiter au fret. "Nous avons identifié 7 ha pour développer de l'activité logistique sur des produits à forte valeur ajoutée, et notamment des entrepôts à température dirigée. Nous sommes en train de démolir les anciens bâtiments militaires qui s'y trouvent, l'objectif étant de mettre ces surfaces sur le marché à partir de l'année prochaine", détaille Thomas Dubus.

Pour l'instant, les volumes restent modestes puisque tous secteurs confondus, 20 000 tonnes ont été traitées en 2017 à  Strasbourg : un trafic stable par rapport à l'année précédente. Il s'agit en quasi totalité de vols camionnés qui partent à 65 % vers Paris-Charles de Gaulle, le solde se dirigeant essentiellement vers Francfort, mais aussi Luxembourg, Zurich, Amsterdam et Bruxelles.

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format