Menu
S'identifier

La compagnie Jet Airways suspend ses vols au départ de Paris

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 11.04.2019 | Dernière Mise à jour : 12.04.2019

Écrasé par une dette de plus d’un milliard de dollars, Jet Airways ne fait actuellement voler que 30 de ses avions, pour une flotte initiale de 119 unités.

Crédit photo Jet Airways

En proie à d’importantes difficultés financières, la seconde compagnie indienne, Jet Airways, a annoncé la suspension de ses vols entre Paris et Chennai en Inde et prévoit d’en faire autant entre Amsterdam et Toronto dans les prochains jours.

"À compter d’aujourd’hui et jusqu’à nouvel ordre, la compagnie suspend ses vols entre Paris (CDG) et Chennai (MAA) ainsi qu’entre ses hubs de Mumbai (BOM) et Delhi (DEL) vers Colombo (CMB) et Singapour (SIN) en raison de la non-disponibilité de ses appareils. La compagnie prévoit de cesser ses activités entre Amsterdam (AMS) et Toronto (YYZ) dans les prochains jours", a annoncé ce 11 avril Jet Airways, seconde compagnie aérienne indienne, dans un communiqué de presse. Derrière cette décision se cache une situation pour le moins compliquée pour le transporteur.

Une spirale dangereuse

Écrasé par une dette de plus d’un milliard de dollars (environ 888 millions d'euros), il ne fait actuellement voler que 30 de ses avions pour une flotte initiale de 119 unités. Non-paiement des loueurs, retards sur le versement des salaires de ses collaborateurs, perte de confiance de ses actionnaires, notamment Etihad Airways (24 % du capital), qui aurait proposé de se retirer, la spirale dans laquelle s’est engagée la compagnie ne semble pas augurer d'une issue favorable.

"Coup de pouce" à double revers

Le mois dernier, la compagnie avait néanmoins réussi à décrocher une entrée de liquidités de 1,9 milliard de dollars (1,6 Md€) avec l’arrivée d’un consortium de banques dans son actionnariat. Un "coup de pouce" à double revers puisque cela prévoyait des ventes ou locations (cession-bail) d'avions, une restructuration de dette et un apport de capitaux. Aujourd’hui, le transporteur cherche toujours une solution pour sortir de cette situation. "La direction de la compagnie et ses actionnaires, incluant son consortium de prêteurs, continuent à travailler en étroite collaboration pour résoudre la situation actuelle", indique Jet Airways.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format