Menu
S'identifier

Fret aérien : l'aéroport de Nice Côte d’Azur renoue avec la croissance

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 21.02.2018 | Dernière Mise à jour : 21.02.2018

Six vols spéciaux ont été enregistrés en 2017 au départ de Nice pour le compte Thales Alenia Space à Cannes.

Crédit photo DR

L’aéroport de Nice enregistre une progression de 21 % de son trafic de fret aérien en 2017, totalisant ainsi 12 400 t. Le retour de Qatar Airways lui permet de clore un cycle baissier, qui affectait également le fret camionné.

Vents favorables sur le tarmac de l'aéroport de Nice Côte d’Azur en 2017 grâce au retour de Qatar Airways après quatre années d’absence, à raison de cinq rotations par semaine. La compagnie contribue ainsi à consolider l’offre de transport en provenance et à destination du Moyen-Orient, Emirates assurant pour sa part un vol quotidien sur Dubaï.

Aussitôt, les statistiques fret de l’aéroport ont grimpé en flèche, avec une magistrale progression de 21 % du fret avionné, pour un trafic cumulé de 12 400 tonnes (fret traditionnel et express). Désormais, le Moyen-Orient concentre 76 % du general cargo traité sur l’aéroport niçois.

Le Moyen-Orient, destination phare

Après avoir exploité un Boeing 787 de juillet à octobre, Qatar Airways a diminué ses capacités en basse saison, positionnant un A319 de plus faible capacité d’emport. Cependant, aux beaux jours, la compagnie promet de revenir avec un B787 qui devrait se traduire par une croissance mécanique des volumes.

"L’arrivée d’une deuxième compagnie du Moyen-Orient dope les trafics. Nous avons toutes sortes de trafics : vêtements, denrées périssables, produits de grande valeur tels que les voitures de luxe. Les hubs de Doha et Dubaï redistribuent le fret vers l’Asie du Sud-Est et l’Afrique du Sud", explique Eric Montariol, responsable fret de l’aéroport de Nice Côte d’Azur.

Doublement du fret camionné

Le fret avionné n'est pas le seul à reprendre du poil de la bête. Le fret camionné a fait un bond, de 4 000 à 7 900 tonnes, entre 2016 et 2017 (+ 100 %) grâce à la présence des gros porteurs. Pour remplir les soutes des avions, le fret est recruté jusqu’à Barcelone, Bordeaux et au nord de l’Italie. "Nous assistons à un doublement des volumes de fret camionné, qui étaient en baisse constante depuis 2010", commente Eric Montariol.

Nice peut ainsi revendiquer un trafic cargo total de 23 200 tonnes, de fret avionné et camionné sous LTA, soit une croissance de 28 % par rapport à 2016.

Recul du fret express

En revanche, le fret express a fait les frais de l’arrêt, en mars 2016, des vols Marseille-Nice par DHL. L’année 2017 s’est achevée sur un total de 2 900 tonnes, marquant un recul de 26 %. Le chantier de construction du tramway à Nice a impacté l’activité de Chronopost, avec la démolition de son entrepôt de 2 000 m2 situé sur la plate-forme. Faute de foncier disponible pour se relocaliser, les opérations de l’expressiste sont désormais éclatées dans les agences Chronopost des Alpes-Maritimes. Quant au tramway, au terme de cinq mois d’essais, il entrera en service en décembre 2018, reliant l’aéroport au quartier Magnan dans une première phase avant de gagner le port de Nice sen septembre 2019.

Enfin, grâce à Thales Alenia Space, les vols spéciaux à Nice Côte d’Azur sont placés sur orbite, avec six opérations réalisées en 2017. Les satellites chargés sur des AN 124 ont décollé à destination de Kourou et Cap Canaveral.

L’activité des commissionnaires de transport, qui représente 200 emplois sur Nice Côte d’Azur, a été marquée l’an dernier par le rachat de FM Overseas par SED Logistique.

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format