Menu
S'identifier

Fret aérien : la livraison des vaccins anti-Covid pourrait durer deux ans

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 09.11.2020 | Dernière Mise à jour : 09.11.2020

Les aéroports investissent déjà dans des hubs réfrigérés à travers le monde afin de pouvoir répondre à la demande à venir.

Crédit photo TrainLearnGrow

La livraison des vaccins contre le covid pourrait durer des années. C'est en tout cas ce qu'assurent des spécialistes de la logistique aérienne au Wall Street Journal. Selon eux, il faudra au moins deux ans pour assurer les livraisons dans le monde entier. Le patron d'Atlas Air part du principe qu'il faudra livrer 20 Mds de doses dans le monde, à des températures allant jusqu'à - 70° C, ce qui pousserait les zones réfrigérées des aéroports à la limite de leurs capacités.

Le transport des centaines de millions de doses de vaccins contre le covid, qui pourrait générer la fin de la crise sanitaire, posera l’un des plus gros défis jamais rencontrés par l’industrie du transport. C’est du moins ce qu’estime Michael Steen, vice-président de la compagnie américaine Atlas Air, cité par le Wall Street Journal. Les transporteurs aériens devront en effet transporter jusqu’à 20 milliards de doses de vaccins – l’équivalent de 8 000 avions Boeing – sans qu’il leur soit possible de se préparer à l’avance, puisqu’on ne sait, pour l’heure, ni où les vaccins seront produits, ni quand ils seront disponibles, ni combien de doses il faudra transporter, ni dans quelle direction. "La planification des transports pour le vaccin contre la grippe annuelle est préparée des mois à l’avance, rappelle Larry St Onge, le président de DHL’s life sciences and health care. Avec le covid, il faudra être plus rapide, et les volumes seront bien supérieurs."

Des "fermes froides" en construction

Le défi est compliqué, dû au fait notamment que les vaccins devront être transportés à moins 70° C ou être congelés. Les aéroports investissent déjà dans des hubs réfrigérés à travers le monde afin de pouvoir répondre à la demande à venir. Les transporteurs FedEx et DHL ou UPS et Lufthansa travaillent ainsi à la construction de "fermes froides" pour y entreposer les doses en transit. Selon les estimations, de 5 à 20 % des doses transportées pourraient être endommagées en cas de problèmes sur la chaîne du froid. 

Le transport des vaccins se heurtera aussi, de l’avis de Michael Steen, au recul de l’activité aérienne pour les passagers, qui réduit les capacités de transport disponibles. L’appel du patron d’Atlas Air survient un mois après l’appel du président de l’Association internationale du transport aérien, Glyn Hugues, qualifiant le transport des vaccins à travers le monde de "mission du siècle pour l’ensemble de l’industrie du fret aérien. Si 50 millions de doses étaient transportables aujourd’hui, serait-on à même d’assurer ces transports ? La réponse est certainement non". 

Deux ans pour 20 milliards de doses

Selon les experts du transport aérien, le défi est tel qu’il faudra deux ans pour transporter les 20 milliards de doses nécessaires à la vaccination de l’ensemble des continents, avec des difficultés prévisibles dans les pays émergents à faible infrastructure. 

Le transport de produits pharmaceutiques représente à l’heure actuelle 1,9 % du volume total transporté par air. Le transport des vaccins contre le covid pourrait doubler ce volume. 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format