Menu
S'identifier

Elroy Air : le marché des drones cargos se rebiffe

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 04.07.2018 | Dernière Mise à jour : 04.07.2018

Capables de transporter jusqu'à 70 kg sur des distances allant jusqu'à 480 km, ces drones pourraient concurrencer les camions et les avions.

Crédit photo Elroy Air

Le constructeur de drones américain Elroy Air prépare un modèle destiné au transport de charge moyenne (70 kg), sur des distances moyennes, qui pourrait concurrencer camions et petits avions.

Ces drones-là ne viendront pas vous livrer des dosettes de café directement dans votre jardin mais ils préfigurent ce que pourraient être le transport aérien et automatisés de charges plus lourdes. La société Elroy Air travaille sur des drones cargo sans pilote capables de transporter des charges plus conséquentes que les colis de 2 à 3 kg testés actuellement dans plusieurs centres-villes. Leur premier modèle vise à convoyer 70 kg sur une distance maximale de 480 km.

Pour rallier des zones isolées

Les appareils sont capables de décoller et de se poser verticalement de façon autonome et sont dotés de lidar et de logiciel de trafic aérien pour se mouvoir en toute sécurité. Ils disposent d'un moteur hybride diesel/électrique, une propulsion purement électrique nécessitant un poids de batterie trop imposant.

Ce type de transport est plutôt destiné à rallier des zones isolées (type îles ou zones montagneuses), des centres de distribution entre eux ou bien d'assurer des liaisons entre les aéroports et les centres logistiques. De quoi entrer en concurrence avec les camions de fret courte-moyenne distance et les petits avions, en alliant fréquences de vols et vitesse élevée. L'objectif de croisière annoncé est de 160 km/h.

Des vols long-courriers prévus pour 2033

Selon Elroy Air, plusieurs grandes sociétés de transport express se montrent intéressées, de même que des gros chargeurs. Un rapport de l'Association américaine des industries aérospatiales (AIA) prédit que les vols de drones cargo à basse altitude feront partie de la routine dans les zones rurales aux États-Unis d'ici 2025 à 2031. Les vols long-courriers sont, eux, prévus pour 2033. Il faudra pour cela que la législation sur l'usage concernant les drones évolue, notamment pour le transport de charges lourdes.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format