Menu
S'identifier

Air Canada Rouge inscrit Marseille sur son plan de vol

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 22.06.2017

Jean-Marc Boutigny, responsable fret de l'aéroport Marseille-Provence, à l’arrivée des premiers homards vivants en provenance d’Halifax (Nouvelle-Écosse).

Crédit photo DR

L'aéroport Marseille-Provence escompte 150 tonnes de fret avionné sur les cinq mois d’exploitation de la ligne loisirs d’Air Canada Rouge. Trois vols par semaine seront ainsi opérés entre Marseille et Montréal.

Après Paris, Lyon et Nice, Marseille figure désormais sur le plan de vol d’Air Canada Rouge. La branche loisirs de la compagnie aérienne opérera, de juin à octobre 2017, trois vols par semaine entre Marseille et Montréal.

Le Boeing 767-300 ER ouvrant ses soutes, l’aéroport Marseille-Provence escompte 150 tonnes de fret avionné sur les cinq mois d’exploitation de la ligne.

85 kg de homards fraîchement pêchés

85 kg de homards fraîchement pêchés au large de la Nouvelle-Écosse (Canada) ont rejoint l’aéroport de Montréal-Trudeau après 45 minutes de vol depuis Halifax avant d’embarquer aussitôt pour Marseille le 11 juin 2017.

Après 7 heures de vol dans la soute pressurisée d’un Boeing 767-300 ER puis dans la zone fret, où la température n’excède pas 4° C, les crustacés ont été examinés par les douanes et services vétérinaires. Ils ont rejoint dès leur arrivée le 12 juin les viviers des restaurateurs et autres écaillers de la Région PACA.

Des pièces d’hélicoptères et du matériel pétrolier

"C’est la première fois que Marseille importe des homards vivants. Cette opération a été rendue possible grâce au vaste réseau d’Air Canada qui nous permet de recruter du fret à New York, Boston, Chicago via Montréal et Toronto", explique Jean-Marc Boutigny, responsable fret de l’aéroport Marseille-Provence.

Ainsi, du matériel informatique, des produits pharmaceutiques sont importés depuis le Canada vers la France et à l’inverse, au départ de Marseille, des pièces détachées d’hélicoptères et du matériel pétrolier en provenance d’Hassi Messaoud (Algérie) sont expédiés.

"Airbus Helicopters assure la maintenance des hélicoptères des garde-côtes et de la police canadienne", ajoute Jean-Marc Boutigny.

L’aéroport mise sur un objectif mesuré de 150 tonnes de fret avionné sur cette nouvelle ligne. 

Thème(s) associé(s)

Aéroports

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format