Menu
S'identifier

Air Astana lance une division cargo

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 04.06.2020 | Dernière Mise à jour : 05.06.2020

Air Astana avait été lancée en 2001 pour succéder à la compagnie en faillite Air Kazakhstan.

Crédit photo Air Astana

La compagnie nationale kazakhe Air Astana vient d’annoncer la création d’une division dédiée au fret baptisée Air Astana Cargo. Cette initiative s'inscrit dans un contexte de hausse de la demande notamment liée à l'acheminement de matériel médical en Asie centrale.

La compagnie nationale kazakhe Air Astana vient d’annoncer la mise en service d’une division dédiée au fret baptisée Air Astana Cargo. Cette initiative s'inscrit dans uncontexte de "hausse de la demande et  de mise en place de nouvelles contraintes liées à la crise sanitaire", selon le communiqué de presse du transporteur.

Pour expliquer la progression de ces trafics fret, Air Astana met notamment en avant une forte demande en transport de matériel médical vers le Kazakhstan et l’Asie Centrale qui l'a amené à adapter l’un de ses Boeing 767-300 en version cargo. Dans la foulée, la compagnie s'est livrée au même exercice avec trois autres 767-300 en circulation depuis 2013.

Des contraintes réglementaires

Non transformés, ces avions offrent une capacité de 8 tonnes ou 48 mètres cubes pour le transport de marchandises. "Les très strictes réglementations de l’Agence européenne de a sécurité aérienne, nous imposent des limites en termes de poids et de volume des marchandises transportées par les avions de ligne. Nous pourrons augmenter les volumes et offrir des services plus flexibles à nos clients dès que nous aurons mis en circulation nos semi-cargo Boeing 767" , promet Zhanna Shayakhmetova, directrice de la division fret .

Air Astana dessert régulièrement plus de 60 destinations nationales et internationales à partir des hubs Noursoultan (nouveau nom de la capitale, Astana) et Almaty (nouveau nom d’Alma-Ata). Rétropsectivement, Air Astana avait été lancée en 2001 pour succéder à la compagnie en faillite Air Kazakhstan. Aujourd'hui, 51 % du capital appartiennent à l’Etat et 49 % à la compagnie britannique BAE Systems. Fin 2017 (derniers chiffres connus), elle revendiquait 33 appareils et 34 en commande. Enfin, elle réalisait 767 millions de dollars (668 millions d'euros) de chiffre d'affaires pour un effectif de 5 100 salariés.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format