Menu

SYSTÈMES D'INFORMATION

Vekia veut "surprendre le marché" du logiciel supply chain

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 04.09.2015 | Dernière Mise à jour : 21.08.2017

Image

Manuel Davy, président de Vekia.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Gaëtane Deljurie

La start-up lilloise Vekia, éditeur de logiciels d’optimisation de la supply chain spécialisée dans le retail et la grande distribution, a annoncé une levée de fonds de 2,4 millions d’euros. Avec pour objectif d’aller encore plus loin dans l’anticipation des ventes et donc des stocks.

Ses clients historiques sont Leroy Merlin, Mr.Bricolage ou Tape à l’œil, rapidement suivis par Okaïdi, Sergent Major, Jacadi ou encore But, attirés par la promesse d’un excellent retour sur investissement. Créée en 2008, comptant aujourd’hui 38 salariés et affichant une croissance à deux chiffres (son chiffre d’affaires restant confidentiel), Vekia a développé un savoir-faire unique notamment grâce à ses recherches en "machine learning", une discipline qui permet de transcender le traitement des données et d’anticiper les ventes de manière très fine.

Vekia est aujourd’hui capable "d’affecter par anticipation les stocks nécessaires aux différents canaux de vente. Plusieurs modes de pilotage sont proposés, permettant entre autres d’ajuster les stocks en fonction des points de vente ou de proposer une commande optimum à faire valider par le chef de rayon", résume Manuel Davy, président de Vekia. L’objectif est toujours d’envoyer juste ce qu’il faut.

Le chef d’entreprise est particulièrement fier de la fonction "stock suspect", qui permet de détecter statistiquement les incohérences, afin d’identifier des stocks probablement faux, à cause de vols ou d’un mauvais référencement par exemple.

Proposer des offres logicielles personnalisées dans le multicanal

Grâce aux 2,4 millions d’euros levés en juin 2015, Vekia devrait monter en puissance d’un point de vue commercial ("jusqu’ici nous étions concentrés sur le développement de nos produits"), mais aussi sur le métier du conseil, afin de proposer des offres logicielles personnalisées dans le multicanal tout en renforçant le développement de nouvelles fonctionnalités.

D’ailleurs, la start-up annonce travailler sur l’optimisation logicielle de la supply chain en amont "afin que les approvisionnements dans les entrepôts puissent être cohérents avec les sorties de caisse, sachant que nous prenons également en compte les ventes acheminées directement chez le particulier", poursuit Manuel Davy. D’après le chef d’entreprise, ce n’est plus qu’une question de mois avant de sortir un produit qui devrait "surprendre le marché".

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format