Menu

MUTUALISATION

Système U va rejoindre Carrefour chez Mutual Logistics à Bourg-en-Bresse

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 09.10.2015 | Dernière Mise à jour : 25.03.2017

Image

''La mutualisation logistique sera une tendance lourde à l’horizon 2030'', Vincent Denis, président de Mutual Logistics.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Marie-Noëlle Frison

La centrale régionale Système U Est va sous-traiter la logistique de ses produits surgelés chez Mutual Logistics à Bourg-en-Bresse. Le site, qui traite déjà les stocks d'une vingtaine de clients, dont Carrefour, sera un des premiers entrepôts multi-industriel multidistributeur en France.  

Après Leclerc et Carrefour, c’est au tour de Système U de se laisser séduire par le logisticien normand Mutual Logistics qui, comme son nom l’indique, a fait de la mutualisation logistique son fonds de commerce. À partir du second trimestre 2016, les quelque 30 000 tonnes de produits surgelés à destination de 200 magasins U du grand est de la France (entre Strasbourg et Lyon) transiteront par la plate-forme du prestataire à Bourg-en-Bresse (Ain), dont la surface sera portée, pour l’occasion, de 12 600 à plus de 21 000 m2.

Premier site multi-industriel/multidistributeur en France

En signant avec Mutual Logistics, la direction supply chain de Système U Est opère un virage stratégique. Ce changement de prestataire logistique lui permettra dans un premier temps de massifier ses flux surgelés sur une seule plate-forme logistique au lieu de deux précédemment. À plus long terme, cela lui ouvrira la possibilité de mutualiser ses flux logistiques avec la vingtaine de clients présents sur le site – des fabricants de produits surgelés mais aussi Carrefour, qui approvisionne déjà depuis ce stock la même zone de chalandise que Système U. "À ma connaissance, notre centre de Bourg-en-Bresse est le premier site multi-industriel/multidistributeur en France", indique Vincent Denis, président de Mutual Logistics.

Une tendance lourde à l'horizon 2030

Carrefour mutualise déjà ses approvisionnements avec ses fournisseurs présents sur le site. Avec l’arrivée de Système U, le site de Bourg-en-Bresse traitera 10 à 15 % du marché des produits surgelés vendus en France dans les magasins de la GMS, toutes enseignes confondues. "La décision de mutualiser revient bien sûr à nos clients mais nous jouerons notre rôle de tiers de confiance pour aider nos clients à créer des synergies". Convaincu que "la mutualisation logistique sera une tendance lourde à l’horizon 2030", Vincent Denis veut prendre le leadership sur ce marché. "Nous déploierons ce schéma sur d’autres sites et filière par filière", annonce le dirigeant.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format