Menu

INTERVIEW

Stéphane Tomczak, Deliver : "La logistique ne doit plus être un frein au commerce transfrontalier"

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 30.08.2016 | Dernière Mise à jour : 24.07.2017

Image

Stéphane Tomczak, fondateur de l'événement Deliver.

Crédit photo © Deliver

Auteur

  • Éloïse Leydier

Premier rendez-vous européen dédié à la e-logistique, Deliver réunira les 7 et 8 septembre prochains tous les acteurs du secteur. Cette première édition, qui se déroulera au Luxembourg, inaugure également la mise en ligne de la plate-forme d’échanges plébiscitée par la Commission européenne. Interview du fondateur.

Logistiques Magazine : Pourquoi avoir créé Deliver, le premier rendez-vous européen annuel dédié à la e-logistique ?
Stéphane Tomczak :
Tout est né d'une demande de la Commission européenne : après consultation des différentes parties prenantes au niveau européen – e-commerçants, fédérations e-commerce, prestataires –, elle a en effet constaté que la problématique principale se concentrait sur le manque de transparence des offres existantes. Elle lance donc un appel à projets en 2015, auquel nous avons répondu en septembre, pour être retenu en décembre.

Deliver, qui se déroulera les 7 et 8 septembre prochains au Luxembourg, sera l’occasion de célébrer l’ouverture de cette plate-forme qui permettra aux e-commerçants, principalement les PME, de trouver leurs prestataires, facilement et gratuitement. La Commission européenne exigeait en effet un outil transparent et non discriminatoire.

Mais Deliver sera aussi l’occasion de réfléchir ensemble aux innovations logistiques nécessaires pour lever les freins au commerce transfrontalier, avec la participation des e-commerçants (Amazon, Alibaba, Zalando, eBay, Decathlon, 3 Suisses, etc.), des prestataires (Raja, DPD Group, Colis Privé, Generix, etc.), mais aussi des investisseurs, des politiques, des journalistes… Au total, ce seront 500 personnes, tous décideurs dans leur entreprise, qui seront présentes.


Logistiques Magazine : Comment s’organisera cette réflexion ?
Stéphane Tomczak :
Les échanges se feront autour de 4 conférences plénières avec les grandes associations du secteur pour débattre des problématiques actuelles, des start-up au sujet des différents types de drones, Amazon qui détaillera ses process logistiques… Nous avons également organisé des "workshop studios", qui permettront à une cinquantaine de retailers d’échanger sur leurs besoins et leurs best practices.


Logistiques Magazine : Deliver se déroulera-t-il toujours au Luxembourg ?
Stéphane Tomczak :
Non, nous changerons de lieu chaque année. Pour la première édition, nous avons choisi le Luxembourg pour sa performance reconnue en logistique (2e place dans le classement de la Banque Mondiale), mais aussi parce que le pays est à un carrefour européen. Premier Ministre et vice-Premier Ministre luxembourgeois seront par ailleurs présents les 7 et 8 septembre.

Logistiques Magazine : Comment l’événement est-il financé ?
Stéphane Tomczak :
Un certain nombre de prestataires ont accepté de nous sponsoriser. Les sommes récoltées serviront non seulement à financer le forum Deliver, mais participeront également à la pérennisation de la plate-forme en ligne. Cette dernière, qui représente un investissement global de 600 000 €, est en effet en partie subventionnée par la Commission européenne (à hauteur de 400 000 €), mais il nous fallait trouver le moyen d’assumer les frais de fonctionnement inhérents à la gestion des données publiées par les e-commerçants et les prestataires, mais aussi à la modération en ligne.

Lors de l’appel à projet, l’organisation du forum Deliver, pour compléter ce financement, a donc été un argument supplémentaire. Nous prévoyons également de nous rémunérer sur des publicités et sur la génération de "lead" pour les prestataires.


Mini-CV

 

Stéphane Tomczak a débuté sa carrière chez Pixmania en 2006. En 2015, il crée l’Observatoire de la e-logistique pour le compte de la Fevad, puis Deliver, le premier rendez-vous européen de la e-logistique. Dans le même temps, il s’occupe de la mise en place d’une plate-forme d’échange en ligne, suite à un appel à projets de la Commission européenne.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format