Menu

ÉQUIPEMENTS

Préparation de commandes : Hardis Group signe un partenariat avec Scallog

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 25.01.2016 | Dernière Mise à jour : 25.01.2016

Image

Une flotte de robots mobiles épargne à l'opérateur des trajets fatigants et lui font gagner en productivité.

Crédit photo © Scallog

Auteur

  • Anne Tuttle

Hardis Group, éditeur et intégrateur de logiciels de gestion d’entrepôts, s’est associé avec Scallog, concepteur de solutions d’automatisation, afin de proposer des solutions "partenaires" pour automatiser le picking et la préparation de commandes.

Le partenariat initié entre Hardis Groupe et Scallog consiste, sur le plan technologique, à proposer l’intégration simultanée de deux solutions, Reflex WMS et Scallog System. Commercialement, il permet à Hardis de compléter, sans être exclusive, son offre de solutions "partenaires" à son catalogue et, pour Scallog, d’enrichir son portefeuille clients.

Reflex WMS, le logiciel de gestion et de pilotage de l’entrepôt conçu par Hardis, permet d’automatiser et d’optimiser les processus logistiques, à savoir traiter les flux, superviser l’activité et les ressources de l’entrepôt, piloter la mécanisation, garantir la traçabilité, organiser l’activité en temps réel.


Une flotte de robots mobiles

De son côté, Scallog a développé un système "Goods-to-Man" d’automatisation de la préparation de commandes qui crée des postes de travail spécialement adaptés aux préparateurs de commandes, configurés avec des étagères et équipés d’une flotte de robots mobiles particuliers. Chaque robot peut soulever et transporter des étagères de stockage vers différentes stations de préparation (picking/réapprovisionnement). Ainsi, l’opérateur n’a plus besoin de se déplacer.

En outre, l’utilisation de stations totalement équipées permet au préparateur d’être plus opérationnel tout en lui évitant des erreurs dans la préparation. La solution "Goods-to-Man" de Scallog s’intègre dans tout ou partie de l’entrepôt et améliore la productivité des préparateurs tout en assurant une fiabilité dans la préparation des commandes.

S’adapter à la demande client

L’idée de ce partenariat est partie du constat que de nombreuses solutions de mécanisation des entrepôts sont lourdes et coûteuses à déployer. À l’inverse, Scallog System se veut peu coûteuse et facile à installer : elle intervient en remplacement d’une solution existante ou s’intègre dans un site non mécanisé. Et elle n’exclut pas non plus la cohabitation avec d’autres solutions.

L’avantage des robots mis en avant par Scallog réside dans leur modularité : ils peuvent être déployés dans tout ou partie de l’entrepôt et ne nécessitent pas la mécanisation complète du site. Cependant, une réorganisation de l’entrepôt est nécessaire par typologie de produits, par références… Car, les robots sont conçus pour traiter des lignes de commandes unitaires. Ils vont chercher des produits qu’ils placeront directement sur des étagères, elles-mêmes apportées aux préparateurs de commandes.

Améliorer la productivité

L’intégration simultanée des deux solutions permet une communication entre les deux systèmes : le WMS donne les ordres de préparation aux robots qui vont chercher les produits et renvoient d’éventuelles données mises à jour comme l’état du stock, la bonne tenue de l’ordonnancement de l’entrepôt, etc.

Les deux solutions combinées permettraient ainsi de réduire le déplacement des opérateurs et, donc, d’améliorer leur productivité.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format