Menu

Paris : Chronopost accélère sur les modes doux

Actu-Transport-Logistique.fr | Supply Chain | publié le : 10.04.2018 | Dernière Mise à jour : 10.04.2018

Équipé de 2 quais de déchargement conçus pour recevoir les 6 semi-remorques matinales et des véhicules utilitaires légers, le site est approvisionné par le site de Chilly-Mazarin où Chronopost massifie les flux.

Crédit photo Chronopost

Chronopost a inauguré officiellement le 10 avril un nouvel espace logistique urbain à Paris, dans le quartier de Bercy. L'occasion pour l'entreprise de revoir sa stratégie de distribution urbaine dans la capitale, où plus aucun colis ne sera livré par des véhicules à moteur thermiques à partir de mi-2019.

Et de 3. Après Concorde en 2005 et Beaugrenelle en 2013, Chronopost vient d'inaugurer un troisième espace logistique urbain (ELU) situé dans le 12e arrondissement, au sous-sol du bâtiment tertiaire Bercy-Lumière. En service depuis novembre 2017, ce site comprend une surface d'exploitation de 3 600 m2 et 30 m2 de bureaux. Il dessert les 2e, 3e, 4e, 5e et 11e arrondissements de Paris, traitant entre 4 500 et 5 500 colis/jour.

Équipé de 2 quais de déchargement conçus pour recevoir les 6 semi-remorques matinales et des véhicules utilitaires légers, le site est approvisionné par le site de Chilly-Mazarin où Chronopost massifie les flux. Sont ensuite organisées quelque 50 tournées quotidiennes de livraison, dont 7 tournées Chronofresh car ce site présente la particularité d'être équipé de 232 m2 de chambres froides et de pouvoir accueillir ainsi la livraison de produits frais (200 m2) et surgelés (32 m2).

Un tournant dans la stratégie de Chronopost

Le site de Paris-Bercy dispose de 40 véhicules électriques et de 6 véhicules réfrigérés. Un certain nombre de livraisons sont également organisées en vélo (4 tournées) et à pied. Car l'inauguration de ce nouvel ELU marque également un tournant dans la stratégie de Chronopost.

Pour Martin Piechowski, le président de l'entreprise, ce nouvel ELU n'est pas un site de plus mais bien le symbole d'une "troisième génération d'espaces logistiques urbains" qui va permettre de revoir de fond en comble la distribution dans les villes, et en particulier à Paris. Au cœur des préoccupations : la livraison par le biais de modes doux.

Le prix à payer

"C'est une contrainte, mais c'est le prix à payer pour disposer de bons emplacements. Alors pour nous, ce n'est pas une posture, mais une véritable nouvelle stratégie", a souligné le président lors de l'inauguration du nouvel ELU. "À partir de mi-2019, Chronopost ne livrera plus aucun colis avec des véhicules thermiques dans Paris intra-muros."

Pour tenir cet objectif, Chronopost a prévu d'intégrer une centaine de véhicules électriques dans sa flotte entre juin et septembre 2018. "Et nous allons en commander 300 autres dans les semaines qui viennent", a précisé Martin Piechowski.

Un nouveau concept de micro-dépôts

Chronopost prévoit ensuite de déployer un nouveau concept de micro-dépôts pour rapprocher les marchandises au plus près des destinataires finaux et parcourir le dernier tronçon grâce à des modes doux.

Présent lors de l'inauguration du nouvel ELU de Paris-Bercy, Christophe Najdovski, maire-adjoint de Paris chargé des transports et de l'espace public, s'est félicité des efforts déployés. "Je veux réaffirmer que la logistique urbaine a toute sa place dans nos villes. Ce sont souvent des fonctions mal-aimées, considérées comme devant être mises à l'écart. Ce n'est pas le cas. Nous devons tenir compte des préoccupations environnementales exprimées par les citadins, mais nous avons les moyens de travailler ensemble pour réinventer la logistique urbaine et sorte qu'elle soit pleinement un acteurs du développement de nos villes."

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format