Menu

PRESTATAIRES

Mutual Logistics veut grossir vite

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 10.09.2015 | Dernière Mise à jour : 24.05.2017

Image

L'entrepôt de Mutual Logistics à Bourg-en-Bresse (Ain), un des 7 sites du logisticien.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Marie-Noëlle Frison

Mutual Logistics, qui se présente à la fois comme un logisticien et un commissionnaire de transport, veut doubler son chiffre d'affaires à l'horizon 2020. Pour y parvenir, toutes les pistes sont envisagées. L'acquisition de Logismark est une première étape.  

La société normande Mutual Logistics, qui revendique une double compétence en commission de transport et en entreposage froid et ambiant, vient de réaliser une nouvelle opération de croissance externe. Après avoir fait l’acquisition, en 2013, du Lyonnais Sift et de ses filiales Cee Trans et Cee Trans 18 spécialisées dans la commission de transport, l’entreprise dirigée par Vincent Denis, ancien directeur supply chain de Carrefour France, a racheté 100 % des titres de Logismark.

Rattachée au groupe Atalian (multiservice), cette dernière génère un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros et emploie 50 collaborateurs sur 3 entrepôts "secs" à Orléans et à Orange (Vaucluse). Elle est spécialisée dans la mutualisation logistique, en amont des plates-formes de distribution d'Auchan et de Dia, pour une cinquantaine de clients, majoritairement des fournisseurs agroalimentaires de la GMS (Michel et Augustin, Nautilus, Royal Canin, Raynal et Roquelaure…).

80 millions d'euros de chiffre d'affaires aux alentours de 2020

Avec ce nouveau rachat, Mutual Logistics renforce donc son positionnement sur le secteur de la grande consommation (côté enseignes et fournisseurs), lequel représente la moitié de son chiffre d’affaires. Le prestataire, qui sept ans après sa création et la signature de ses premiers contrats dans la logistique du surgelé pour Carrefour et Leclerc, devrait clôturer l’année 2015 sur un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, vise les 75 millions d’euros aux alentours de 2020. "Notre volonté est de toujours grossir. Nous envisageons toutes les pistes de développement : croissance interne, nouvelles acquisitions et même l’international", confie Naïm Denis, responsable du développement de Mutual Logistics. À court terme, Mutual Logistics devrait signer de nouveaux contrats dans la grande distribution.

En logistique, Mutual Logistics exploite 100 000 m2 d’entrepôts sur 7 sites en France (Le Mans, Bourges, Orléans, Bourg-en-Bresse, Lyon, Orange et Caen). Il prépare 25 millions de colis par an et 3 500 palettes en moyenne par jour, à destination de 2 300 magasins.


Mutual Logistics en France

> Caen : siège du groupe + agence de Transport ;

> Le Mans : agence de Transport + entrepôt de 13 500 m2 en froid négatif (réserve d’extension de 14 500 m2) : 115 collaborateurs ;

> Orléans : entrepôt de 21 000 m2 en température ambiante + agence de transport, 50 salariés ;

> Bourges : agence de transport, 3 salariés ;

> Bourg-en-Bresse : entrepôt de 12 500 m2 en froid négatif (réserve d’extension de 12 500 m2) ;

> Lyon : entrepôt de 3 000 m2 en température ambiante + agence de transport, 20 salariés ;

> Orange : entrepôt de 24 000 m2 en température ambiante + agence de transport, 10 salariés.

 

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format