Menu

PROFESSION

Manuel pratique : le cycle de vie du produit dans le secteur du bricolage

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 29.01.2016 | Dernière Mise à jour : 17.08.2017

Image

La volonté de "mieux travailler ensemble" des industriels et distributeurs de la filière bricolage a abouti à la publication d'un manuel de bonnes pratiques.

Crédit photo © ECR France

Auteur

  • Anne Tuttle

Dans le cadre des démarches collaboratives initiées par ECR France, le réseau publie un nouveau guide des bonnes pratiques.

Les processus logistiques en place chez les industriels et distributeurs du secteur du bricolage présentent des niveaux de maturité hétérogènes, ce qui a conduit ces derniers à initier une démarche collaborative sous l’égide d’ECR France.

La volonté de "mieux travailler ensemble" de ces acteurs a abouti jusqu’à présent à la publication des travaux suivants : La fiche pratique - Données logistiques harmonisées pour le secteur du bricolage, publiée en 2014 et le Manuel de bonnes pratiques logistiques de la gestion des lots, publié en 2015.

Les acteurs ont souhaité poursuivre cette démarche collaborative d’amélioration de l’efficacité opérationnelle.


Des recommandations aux professionnels

Le comité de pilotage "bricolage" a exprimé la volonté de démarrer un projet sur la gestion du cycle de vie des produits, plus précisément sur les échanges d’informations à mettre en place entre les acteurs à chaque étape de la vie d’un produit. En effet, l’harmonisation, voire la standardisation des échanges, représente une source de gains potentiels importants pour l’ensemble de parties.

Ainsi, le groupe publie aujourd’hui un Manuel de bonnes pratiques - Gestion du cycle de vie des produits pour le secteur du bricolage dans lequel sept statuts de l’article sont identifiés : référencement ; mise sur le marché ; maturité ; déclin ; fin de vie ; suppression ; inactif.

L’objectif de ce manuel est ainsi de fournir aux industriels et distributeurs du secteur du bricolage une série de recommandations.

La mise en œuvre de ces pratiques et les modalités de partage restent à définir par le biais d’un accord bilatéral entre fournisseurs et clients dans le cadre de leur relation contractuelle et dans le respect du droit de la concurrence.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format