Menu

INTERVIEW

Loïc Bouquet, Damart : "Nous sommes devenus fournisseurs d’autres enseignes"

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 17.11.2016 | Dernière Mise à jour : 28.04.2017

Image

Loïc Bouquet, directeur du développement de DamartSport et DamartPro.

Crédit photo © Damart

Auteur

  • Éloïse Leydier

La logistique du groupe Damartex a toujours été gérée en interne. Avec le développement d’un nouveau canal de vente pour les marques DamartSport et DamartPro, l’enseigne a décidé d’externaliser une partie de sa logistique. Le point avec Loïc Bouquet, directeur du développement de DamartSport et DamartPro.

Logistiques Magazine : vous avez récemment décidé d’externaliser une partie de votre logistique auprès du prestataire C-Log… Quel a été l’élément déclencheur ?

Loïc Bouquet : Nous sommes une entreprise spécialisée dans la vente à distance, mais nous avons également près de 90 magasins répartis sur l’ensemble du territoire. Notre centre logistique de plus de 50 000 m2, basé à Hem près de Roubaix, dans les Hauts-de-France, s’occupe donc à la fois de préparation de colis, pour la VAD, et de cartons, pour nos magasins. Il y a trois ans, nous avons décidé de nous lancer dans le "wholesale", c’est-à-dire de vendre nos marques DamartSport et DamartPro également via des distributeurs tels que Intersport, Gamm Vert, Sport 2000, etc., et plus seulement via Internet, la vente par correspondance et nos magasins.

Pendant un temps, nous avons géré ce nouveau canal de distribution de façon additionnelle, comme étant du "hors process"… Mais avec l’augmentation des volumes à expédier et de la gestion particulière que cela supposait, nous avons décidé d’externaliser cette partie auprès d’un prestataire.

L. M. : Quelles sont les particularités de cette distribution, par rapport à ce que vous gérez déjà ?

L. B. : Pour le circuit classique nous approvisionnons nos 90 magasins sur une base quotidienne, avec des transporteurs dont les circuits de livraison sont définis, avec des tournées décidées à l’avance et selon un rythme que nous gérons en interne. Pour le wholesale, le volume n’est plus le même : nous avons aujourd’hui plusieurs centaines de points de vente de distributeurs à alimenter, dans des temps très courts et dont nous n’avons pas la maîtrise.

Dans cette organisation, nous sommes devenus des fournisseurs d’autres enseignes et nous devons donc répondre à certains standards, en termes de délai et de flexibilité. Nous ne pouvions plus continuer à le traiter en "hors process", il fallait un véritable savoir-faire, à même de répondre à des besoins plus erratiques que pour nos canaux traditionnels.

L. M. : Quel était le cahier des charges qui vous a finalement poussé à choisir C-Log comme prestataire ?

L. B. : Nous voulions que la logistique reste proche de notre siège social, à Roubaix. Il fallait également que le prestataire que nous choisirions soit en capacité d’assurer les livraisons partout en France et potentiellement à l’étranger. Nous avons sélectionné C-Log pour son expertise dans le monde du textile, pour le tarif proposé mais aussi parce qu’il a mis en place un partenariat avec un éditeur, Fastmag, pour la mise en place d’un ERP dédié à l’activité wholesale. Cela nous permet de plus de n’avoir qu’un seul interlocuteur pour la gestion de la logistique et de l’ERP. La plate-forme de C-Log, de 12 500 m2 et située à Cambrai, est opérationnelle depuis le mois de septembre.

L. M. : Que représente aujourd’hui l’activité dans le chiffre d’affaires de Damart, et dans quelles proportions devrait-elle se développer dans les prochaines années ?

L. B. : Nous communiquons peu sur les chiffres mais je peux au moins dire que de quelques centaines de points de vente à livrer, nous devrions atteindre plusieurs milliers d’ici à 3 ans…


Damart, en bref

 

Le groupe Damartex possède 9 marques : 5 dans le "home et lifestyle" (Vivadia, Jours Heureux, Delaby, Coopers, et Sedagyl), et 4 dans le textile (Damart, Afibel, La Maison du Jersey, Xandres). Damart, c’est aussi DamartSport et DamartPro. La logistique de l’ensemble des activités de Damart est gérée depuis la plate-forme de Hem, près de Roubaix. Depuis septembre, le groupe a confié la logistique de l’activité "wholesale" (vente indirecte) de DamartSport et DamartPro à un prestataire, C-Log.

La marque Damart représente aujourd’hui 467 millions d’euros de chiffre d’affaires en France, Belgique, Angleterre, USA et Suisse.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format