Menu

LOGISTIQUE URBAINE

L'hôtel logistique de Chapelle International entrera en exploitation fin 2017

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 17.09.2015 | Dernière Mise à jour : 27.06.2017

Image

L'hôtel logistique de Chapelle International sera construit sur un terrain de 2,4 hectares situé le long du faisceau ferroviaire de la Gare du Nord, dans le 18e arrondissement de Paris.

Crédit photo © SAGL Architectes Associés

Auteur

  • Marie-Noëlle Frison

Le projet d'hôtel logistique multimodal de Chapelle International, dans le 18e arrondissement de Paris, est sur les rails. Sogaris a signé l'acte d'achat définitif du terrain, où sera construit l'entrepôt urbain. Sa mise en exploitation est prévue pour septembre 2017.

Un pas de plus dans la concrétisation du projet d’hôtel logistique de Chapelle International, dans le 18e arrondissement de Paris. Le 4 septembre 2015, Sogaris Paris, filiale de Sogaris en charge des projets de logistique urbaine pour la métropole, et la Société nationale d’espaces ferroviaires, filiale de SNCF Immobilier, ont signé l’acte d’achat définitif d’un terrain de 2,4 hectares situé le long du faisceau ferroviaire de la Gare du Nord.

"C’est une étape très importante qui vient d’être franchie. Avec ce projet, nous offrons de nouvelles solutions performantes sur le plan économique et environnemental pour livrer Paris. Les acteurs de la distribution et de la logistique qui en bénéficieront auront une longueur d’avance", a indiqué Caroline Grandjean, directrice générale de Sogaris, dans un communiqué de presse diffusé le 15 septembre 2015.

Point de départ pour les livraisons en véhicules propres dans Paris

Sogaris prévoit la construction d’un bâtiment multimodal de 40 000 m2 de surfaces de plancher. L'édifice accueillera une pépinière d’entreprises "tournée vers la logistique et la mobilité durable", des espaces logistiques en sous-sol, un data center, des bureaux et centres de formation. Des terrains de sport, restaurants et potagers urbains seront également aménagés sur la toiture par la Mairie de Paris. L’infrastructure, reliée à un terminal ferroviaire urbain, sera le point de départ des livraisons dans la capitale en véhicules "propres" (de type électriques, GNV, hybrides…).

Le projet est porté par Sogaris Paris, en partenariat avec Ports de Paris et la caisse des Dépôts et Consignations. Il a été financé par le Crédit Mutuel et Commercial (CIC), la Caisse d’Épargne Île-de-France et Bpifrance à hauteur de 58 millions d’euros. Sa mise en exploitation sera effective en septembre 2017.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format