Menu

CONSOMMATION

Les Français privilégient le canal magasin dans les 10 jours avant Noël

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 17.12.2015 | Dernière Mise à jour : 16.06.2017

Image

Les consommateurs français consacreront plus de la moitié de leurs dépenses de Noël aux cadeaux.

Crédit photo © Fotolia

Auteur

  • Marie-Noëlle Frison

Selon une étude du cabinet Deloitte, le quart des dépenses liées aux cadeaux de Noël en France doit être réalisé dans les 10 jours précédant Noël. Pour leurs derniers achats, les consommateurs privilégieront les magasins physiques.

Selon la dernière étude du cabinet Deloitte, 88 % des Français prévoient de fêter Noël cette année. Leur budget, en hausse de 4,5 %, sera pour plus de la moitié (52 %) consacré aux cadeaux, notamment pour les enfants.

Au moment du sondage, entre le 2 et le 4 décembre 2015, 57 % des 1 311 personnes interrogées n’avaient pas encore effectué tous leurs achats de Noël et beaucoup prévoyaient de le faire dans les 10 jours précédant Noël. Selon l’étude, le quart des dépenses liées aux cadeaux devait être réalisé entre le 14 et le 24 décembre.

Peur de ne pas être livré à temps

Plus on se rapproche de la date fatidique, plus le shopping en magasins est plébiscité par le consommateur, au détriment des achats online. "Alors que jusqu’à fin novembre, les achats de cadeaux se sont partagés de manière équilibrée entre le canal Internet et les magasins, la proportion des achats sur internet diminue progressivement à partir de début décembre et jusqu’à Noël", précise Deloitte. Ainsi, entre le 5 décembre et le 19 décembre, cette proportion passe de 65 à 80 % en faveur des magasins. "La crainte de ne pas être livré à temps en commandant sur Internet explique pour l’essentiel cette tendance", analyse-t-on chez Deloitte.  

Malgré la plus grande confiance accordée aux boutiques physiques pour les achats de dernière minute, les ventes de Noël sur Internet (novembre et décembre) devraient atteindre près de 13 milliards d’euros cette année, en progression de 13 % par rapport à Noël 2014, prévoit la Fevad (Fédération de la Vente à Distance).

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format