Menu

PROFESSION

Le Tour de France de la Logistique fait étape à Saint-Martin-de-Crau

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 22.09.2015 | Dernière Mise à jour : 25.07.2017

Image

''Les réflexions sur la logistique se tiennent traditionnellement à Paris. Je souhaitais une approche décentralisée'', Claude Samson, président d'Afilog.

Crédit photo © Afilog

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Pour la 2e étape de son Tour de France de la logistique, le 24 septembre 2015, Afilog a choisi Saint-Martin-de-Crau, dans l'hinterland du Port de Marseille. Ce sera pour l'association parisienne l'occasion d'échanger avec les élus locaux et les logisticiens de la région Paca.

Après Lyon en avril dernier et un mois avant Toulouse, en octobre prochain, le Tour de France de la logistique d'Afilog fait étape le 24 septembre 2015 à Saint-Martin de Crau, dans l'hinterland du Port de Marseille, une zone où les entrepôts poussent comme des champignons (Castorama, Maisons du Monde, Cevital, Prologis…).

Approche décentralisée

"Les réflexions sur la logistique se tiennent traditionnellement à Paris, où se trouvent les sièges sociaux des grands groupes. Je souhaitais une approche décentralisée. Nous devons nous rendre en région et organiser des journées de rencontre afin d’analyser les problématiques des professionnels sur place", explique Claude Samson, président d’Afilog, association qui fédère les professionnels de l’immobilier logistique et les utilisateurs de plate-forme (chargeurs, transitaires).

Les élus locaux ont répondu présent

"Les thématiques diffèrent selon les régions", précise Claude Samson, président d'Afilog. À Saint-Martin-de-Crau, les débats seront centrés autour de cette question : "Les ports et les territoires sont-ils au service de la performance logistique des entreprises ?". Pour y répondre, des élus locaux ont répondu présent. Parmi eux, le député des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert, Michel Vauzelle, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Stéphane Bouillon, nouveau Préfet de Paca, sans oublier le local de l’étape, le maire de Saint-Martin-de-Crau, Claude Vulpian.

Pour Claude Samson, ce premier tour de piste devrait faire l’objet d’un suivi. "Nous devrions organiser des réunions dans les mêmes villes dans un an et demi ou deux ans pour voir si les choses progressent." L’objectif étant de ne pas reproduire l’échec du Livre Blanc de la logistique urbaine publié en 2012, dont les propositions n’avaient pas été suivies d’effets.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format