Menu

IMPLANTATION

Le maire de Grans veut étendre la zone logistique de Clesud

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 13.01.2016 | Dernière Mise à jour : 18.08.2017

Image

Yves Vidal, maire de Grans (Bouches-Rhône) et président de Clesud, veut développer une centaine d'hectares supplémentaires sur la zone logistique.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier

Yves Vidal, maire de Grans, commune des Bouches-du-Rhône sur laquelle se situe la plate-forme logistique Clesud, a confirmé son souhait d’agrandir le site sur 140 hectares supplémentaires, et d'étendre ainsi de 50 % les capacités foncières dédiées à la construction d'entrepôts.

Des terres agricoles en friches réaffectées pour développer la logistique… C'est ce que devrait annoncer Yves Vidal, maire de Grans (Bouches-du-Rhône) et président de la plate-forme logistique Clesud, le 21 janvier prochain lors de la traditionnelle cérémonie des vœux. L'élu, qui a vu pousser, sur sa commune, les entrepôts de Clesud, une zone qui compte aujourd'hui 280 hectares dédiés à la logistique, devrait livrer les contours d’un projet qui lui tient à cœur depuis de nombreuses années, l’extension de la ZAC et du chantier de transport combiné rail/route.  

50 % de capacités foncières supplémentaires

"En décembre, le conseil municipal a délibéré pour une modification du Plan local d'urbanisme qui permettrait d’étendre Clesud jusqu’au péage de l’autoroute A54 et d'augmenter la surface de la zone d'activités de 140 hectares, soit 50 % de capacités foncières supplémentaires. Sur cette deuxième tranche nous imposerons des contraintes environnementales fortes comme la construction de bâtiments HQE, l'installation de panneaux photovoltaïques ou d’éoliennes", explique le maire de Grans.

Pour défendre son projet, l'élu met en avant le potentiel de création d'emplois logistiques à valeur ajoutée et le besoin bâtiments neufs exprimé par les logisticiens des Bouches-du-Rhône. Si les contours du projet sont donc bien définis, reste maintenant à solliciter l’ensemble des services de l’État et à convaincre les associations de défense de l’environnement du bien-fondé de ces nouvelles constructions. Le démarrage des travaux restant soumis à la modification du PLU. 

750 000 m2 d'entrepôts logistiques

Aujourd’hui, les 750 000 m2 d’entrepôts logistiques de Clesud, dont près d'un tiers appartiennent à Prologis, sont exploités en direct par des grands comptes tels que Rexel, PRO à PRO Distribution Sud et Atosa. Les prestataires logistiques sont également bien implantés sur cette zone. ID Logistics, qui traite déjà sur ce site la logistique d'Intermarché, de Carrefour et de Système U et, depuis le 1er janvier 2016, celle d'Alinéa – dossier qu'il a repris à LTC Logistique – serait d'ailleurs en discussion avec Prologis pour étendre encore ses positions sur cette zone logistique-clé du sud de la France. 



Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format