Menu

ferroviaire et combiné

Lahaye crée Rennes Terminal et relance le transport combiné Rennes-Lyon

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 28.09.2016 | Dernière Mise à jour : 20.07.2017

Image

L’objectif à court terme est de remplir les trains Rennes-Lyon, qui représentent l’équivalent de 90 camions en moins sur les routes chaque jour.

Crédit photo © DR

Auteur

  • François Verdier

Anciennement Groupe Montmur, tout juste rebaptisé Lahaye Global Logistics, le groupe Lahaye vient de créer la filiale Rennes Terminal pour relancer la liaison rail-route entre Rennes et Lyon à partir du 17 octobre suite à la liquidation de Combiwest.  

Il aura fallu moins de 6 mois au Groupe Montmur, rebaptisé Lahaye Global Logistics depuis septembre, pour reprendre la gestion du terminal ferroviaire de Rennes et relancer une ligne entre Rennes et Lyon à compter du 17 octobre.


Anticiper la relance d'activité

"Lors de la liquidation de Combiwest en avril dernier, 40 % du CA était réalisé grâce à notre filiale, Transfer, dédiée au transport rail-route. Nous avons dû remettre une partie importante des flux sur la route, au risque de perdre une clientèle soucieuse d’utiliser des modes de transport plus écologiques et au prix d’énormes efforts d’organisation pour garantir la rentabilité du transport", explique Matthieu Lahaye, directeur de Rennes Terminal. Le groupe a donc créé Rennes Terminal pour gérer le chantier de transport combiné de Rennes.

C’est Naviland Cargo qui assurera la traction ferroviaire à raison d’un aller retour quotidien. "Nous nous sommes d’abord rapprochés des acteurs du marché (Novatrans, Naviland, TAB, EurocargoRail, Colas…) et avons trouvé un accord avec Naviland Cargo, filiale de la SNCF qui opérait déjà pour le compte de Combiwest et disposait donc d’un sillon laissé disponible après la liquidation. Parallèlement nous avons contacté nos clients, les anciens clients de Combiwest et d’autres acteurs du marché pour anticiper la relance de l’activité et assurer le remplissage du train."


Formation et investissements...

Après une phase accélérée d’appel à candidature menée par SNCF Réseau propriétaire du terminal de Rennes, Rennes Terminal s’est vu confier la gestion des opérations de chargement/déchargement des caisses sur les trains et la manœuvre ferroviaire qui consiste à aller chercher le train sur le triage pour l’amener sur le terminal.

"Rennes Terminal pourra avoir demain d’autres clients tractionnaires ferroviaires au départ et à destination de la Bretagne avec, par exemple, des prestations variées de port sec, manutention, etc. Les équipes, 3 personnes au démarrage puis 5 d’ici à la fin de l’année, sont en cours de formation, notamment par SNCF Réseau qui habilite les salariés à la manutention ferroviaire (agents de manœuvre, conducteur de manœuvre, cariste classe S5). Nous avons repris une partie du matériel laissé par Combiwest et procédons à d’importants investissements pour compléter nos ressources."

Remplir les trains puis se tourner vers d'autres destinations

L’objectif à court terme est de remplir les trains Rennes-Lyon, qui représentent l’équivalent de 90 camions en moins sur les routes chaque jour, mais avec la nécessité d’un taux de remplissage très élevé pour arriver à rentabilité.

"Des clients ont déjà manifesté leur intérêt et les volumes d’échanges entre les bassins lyonnais et bretons sont importants. Le train offre une charge utile de 750 t et peut transporter tous types de marchandises, des fromages de notre client Sodiaal Entremont, mais aussi légumes surgelés, emballages alimentaires, salades, eau d’Evian, ou même des produits de bricolage pour Leroy Merlin. Avec un modèle aujourd’hui économiquement et écologiquement rentable ! Ensuite il s’agira de développer les lignes, par exemple au départ de Lyon vers Marseille, l’Italie, le port de Rotterdam ou les pays de l’Est, le réseau existe, il faut trouver les volumes. Nos échanges avec SNCF Réseau nous permettent déjà d’entrevoir des sillons plus performants pour 2018 !", se réjouit Matthieu Lahaye.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format