Menu

PRÉVENTION DES RISQUES

La prévention des addictions s'invite dans les entrepôts de Sotradel

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 09.12.2015 | Dernière Mise à jour : 21.07.2017

Image

Sotradel présentera la démarche de prévention des addictions aux salariés de ses sites logistiques en janvier et février prochains.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Françoise Sigot

Signataire de la charte sur la prévention des addictions dans le transport routier et la logistique, le groupe rhodanien commence à déployer ses premières actions auprès des salariés de ses entrepôts.

Michel Delpuech, préfet de la région Rhône-Alpes et Noël Comte, président du Comité Régional de la Formation Professionnelle dans le Transport et la Logistique (CRFPTL), ont signé en juillet 2015 une charte sur la prévention des addictions dans le transport routier et la logistique. En région Rhône-Alpes, 450 entreprises sont concernées, ce qui représente 4 225 établissements et 71 500 salariés, dont 46 000 conducteurs. L'objectif est d'en sensibiliser un maximum dès la première année.


Kit d'autoévaluation

Parmi les entreprises engagées dès cet été dans ce programme, figure Sotradel (1), entreprise présidée par Noël Comte. Après avoir été mise en place auprès des chauffeurs, la démarche de prévention des addictions arrive dans les entrepôts du groupe. "Nous avons réuni les sept responsables des sites logistiques pour leur présenter l’initiative. Notre objectif est désormais de communiquer massivement autour de cette action. À l’aide d’un kit d’autoévaluation des addictions, chaque collaborateur réalise son diagnostic", explique Pascal Faustin, directeur de l’exploitation et de la logistique chez Sotradel.


Démarche anonyme et volontaire

Durant les mois de janvier et février 2016, le manager va donc aller à la rencontre des salariés afin de leur présenter la charte sur la prévention des addictions dans le transport routier et la logistique et surtout ce kit d’autoévaluation, en insistant sur le caractère anonyme et volontaire de la démarche. "Au sein de notre entreprise, cette action s’inscrit dans un objectif plus global de bien-être au travail. Nous ne souhaitons en aucun cas prendre en défaut nos collaborateurs, mais simplement les inciter à faire ce test et à le diffuser largement hors du cadre de l’entreprise à leur famille et leurs amis. Ensuite libre à eux de parler ou pas des résultats de leur test", précise Pascal Faustin.


"Personne relais" dans chaque entrepôt

Pour créer les conditions favorables à l’implication du plus grand nombre de salariés, Sotradel va nommer dans chaque entrepôt une "personne relais". Tous ceux qui souhaitent s’autoévaluer pourront ainsi se rapprocher de cette personne qui leur remettra une clé USB ou les codes nécessaires au téléchargement du test. "La quasi-totalité des chauffeurs de l’entreprise se sont autoévalués, nous espérons qu’il en sera de même dans les entrepôts", ambitionne Pascal Faustin.

Quant aux résultats de ces autotests, chacun reste libre de s’en saisir ou pas pour s’engager dans une démarche de soins. "Nos collaborateurs ont l’entière liberté de nous informer ou pas des résultats de leur test. S’ils souhaitent le faire et s’ils ont besoin d’être accompagnés dans un processus de soins, nous mettrons en place les conditions nécessaires pour les aider, par exemple en aménageant leur temps ou leur poste de travail", assure Pascal Faustin. Pour l’heure, aucun salarié n’a manifesté le besoin d’être accompagné, mais Sotradel entend s’engager dans la durée.

(1) Installé à Villefranche-sur-Saône dans le Rhône, le groupe Sotradel est spécialisé dans le transport et la logistique. Il compte 180 personnes dont une centaine dans ses 7 entrepôts, et réalise 20 M€ de chiffre d’affaires.
 

Logistiques Magazine I Actualités

Bernard Moulène, directeur général d'Euriware

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format