Menu

ANALYSE

INTERVIEW. Les nouveaux risques de la supply chain

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 30.11.2016 | Dernière Mise à jour : 30.11.2016

Image

Crédit photo © Fotolia

Auteur

  • Eloïse Leydier

Trois entreprises viennent d’annoncer leur partenariat pour renforcer la couverture assurantielle des entreprises face aux nouveaux risques de la supply chain. Interview de Magali Testard, associée responsable Conseil Achats et Supply Chain chez Deloitte, l’une de ces entreprises.

Logistiques Magazine : En novembre dernier, le cabinet de Conseil Deloitte, pour lequel vous travaillez, le courtier Siaci Saint Honoré, et Allianz Global, spécialisée dans l’assurance des grands risques industriels, annonçaient leur partenariat pour renforcer la couverture assurantielle des nouveaux risques de la supply chain. Comment est né ce rapprochement ?

Magali Testard : En 2015, Deloitte a publié un rapport sur la "Value Web" où il apparaissait que les supply chains sont de plus en plus connectées les unes avec les autres, avec une mise sous tension induite par des créations de valeur plus fortes à chaque maillon de ces chaînes. À peu près pour la même période, Allianz et Siaci ont travaillé sur une étude mondiale portant sur les futurs risques les plus importants pour les entreprises. À publication, ils se sont rendu compte que nombre d’entre eux seront étroitement liés à la supply chain. Or, qu’il s’agisse des courtiers ou des assureurs, les risques liés à la supply chain sont peu connus. Il leur fallait un expert, comme Deloitte, afin de comprendre et d’évaluer les plus gros risques de demain. Nous avons donc décidé de nous rapprocher pour apporter une réponse globale aux entreprises qui souhaitent s’assurer de façon cohérente avec leur activité. Beaucoup d’entreprises ne sont en effet couvertes que partiellement lorsqu’il s’agit de la Value Web.

L. M. : Quels sont les nouveaux risques de la supply chain dont vous parlez ?

M. T. : Ils ne sont pas nouveaux pour les entreprises mais pour les assureurs qui ne les prenaient pas en compte jusqu’à présent. La nouveauté néanmoins est dans leur fréquence, leur nombre et leur ampleur, du fait de la connexion entre toutes les chaînes de valeur. Il s’agit des ruptures d’approvisionnement, liées à un contexte géopolitique, à la météo, aux pénuries, aux événements climatiques, ou encore aux défaillances financières des fournisseurs… Les dommages opérationnels et financiers peuvent être colossaux.

L. M. : En quoi l’association de ces trois entreprises va-t-elle permettre aux entreprises de s’assurer contre ces risques ?

M. T. : Notre étude de 2015 et notre expertise nous ont amenés à créer une solution, "Early Warning System", permettant une détection des signaux faibles, susceptibles d’impacter les supply chains. Cette modélisation analytique comprend des indices de performances réels par usine, par entité, par zone géographique, par type de produits, etc., obtenus par des capteurs placés sur tous les maillons critiques. Grâce à cet outil, les entreprises peuvent établir une liste des différentes offres de service afin de contrecarrer les éventuelles réalisations de risque. D’autant que nous pouvons annoncer le temps restant avant l’impact d’un risque. Cela leur permet aussi de négocier une meilleure couverture assurantielle selon leurs contraintes propres.

L. M. : Quels profils d’entreprise sont concernés ?

M. T. : Quelle que soit la taille de l’entreprise, à partir du moment où sa chaîne comporte de nombreux maillons, et donc d’interactions, qu’elle est en réseau, qu’elle gère de la saisonnalité dans son activité ou encore qu’elle opère en omnicanal, elle peut avoir besoin de notre solution et d’une solution d’assurance spécifique.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format