Menu

Immobilier logistique : un nouvel arrêté simplifie les contraintes pour les entrepôts ICPE

Supply Chain Magazine | Supply Chain | publié le : 19.04.2017 | Dernière Mise à jour : 17.08.2017

icpe

Un arrêté publié le 16 avril fait passer de 6 000 m2 à 12 000 m2 la taille maximale des cellules, dans les entrepôts soumis à la réglementation applicable aux installations ICPE

Crédit photo ALL

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Un nouvel arrêté fait passer de 6 000 m2 à 12 000 m2 la taille maximale des cellules dans les entrepôts soumis à la réglementation applicable aux installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE).

Voilà une mesure de simplification qui était très attendue par le monde de l'immobilier logistique. Le nouvel arrêté entrepôts publié au Journal Officiel le 16 avril 2017, après plusieurs mois d'échanges avec la profession, remplace notamment le texte du 17 août 2016 relatif à la prévention des sinistres dans les entrepôts couverts soumis à autorisation sous la rubrique 1510 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE).

Sprinklers obligatoires

Le changement le plus spectaculaire concerne la surface maximale des cellules, jusque-là limitée 6 000 m2 en France (qui était le seul pays en Europe à imposer cette contrainte), en présence de système d'extinction automatique d'incendie (sprinklers). Elle passe désormais à 12 000 m2 sans dérogation.

Avec ce nouveau texte, les cellules peuvent même dépasser les 12 000 m2 si leurs hauteurs n'excèdent pas 13,70 m, avec un système d'extinction automatique d'incendie conçu à cet effet et muni d'un pompage redondant. Ce système d'extinction incendie avec pompage redondant permet aussi de dépasser la hauteur maximale de 23 m pour des surfaces de cellules inférieures ou égales à 6 000 m2, à condition que l'exploitant fournisse une étude spécifique d'ingénierie incendie

Fin des blocages

Autre changement "visible" : l'assouplissement de la contrainte de la distance de 20 m entre les parois extérieures de l'entrepôt et les limites de propriété, si l'exploitant peut justifier que les effets létaux (seuil des effets thermiques de 5 kW/m2) restent à l'intérieur du site au moyen, "si nécessaire", de la mise en place d'un dispositif technique.

Il est à noter que cet arrêté concerne les 3 régimes : Autorisation, Enregistrement et Déclaration. "Auparavant, il nous arrivait de rencontrer un blocage dû à certaines incohérences entre les différents textes lors d'un projet d'évolution d'un entrepôt, qui passait par exemple du régime de la déclaration à celui de l'enregistrement", confieThierry-René Murat, directeur du développement chez GSE.

Une petite révolution

Autre changement intéressant, qui est une petite révolution dans le règlement des ICPE : il est désormais possible de demander une dérogation à pratiquement tous les articles, en étayant bien entendu sa demande avec des justificatifs techniques.

Pour les installations soumises à déclaration, l'avis du CoDERST (Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques) sera demandé (article 3), alors que pour les installations soumises à autorisation, le préfet pourra solliciter l'avis du CSPRT (Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques). 

Les demandes en cours qui n'ont pas encore passé l'étape de l'enquête publique ont la possibilité de modifier leur projet pour prendre en compte le nouvel arrêté. 

Thème(s) associé(s)

Environnement/RSE

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format