Menu

PRESTATAIRES

E-commerce : Dimotrans vise les 10 millions d'euros en 2016

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 06.01.2016 | Dernière Mise à jour : 30.04.2017

Image

En 2015, SCP a réalisé 4,2 M€ de chiffre d'affaires.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Marie-Noëlle Frison

Dimotrans vient de racheter la société SCP (Supply Chain Performance). L'acquisition de ce petit prestataire logistique du Val-d'Oise s'inscrit dans la stratégie du groupe lyonnais de "booster" ses activités e-commerce.

Chez Dimotrans, l’année 2016 démarre sous le signe du e-commerce. Pour "booster" So EBusiness, sa marque dédiée au B to C lancée en juin 2015, le groupe lyonnais a racheté le 16 décembre 2015 SCP (Supply Chain Performance), une petite entreprise du Val d’Oise spécialisé dans la logistique des jeux vidéos. En 2015, cette société a généré un chiffre d’affaires de 4,2 millions d’euros, avec un effectif de 33 collaborateurs et 15 000 m2 d'entrepôts.

"Il s’agit d’une très belle implantation, hyper sécurisée, avec contrôles d’accès à l’entrée, systèmes de vidéo-surveillance, portiques et fouille des opérateurs et des visiteurs à la sortie", précise Stéphane Hernandez, directeur général logistique de Dimotrans. Le site est par ailleurs équipé de convoyeurs et de deux chaînes de préparation mécanisées de marques Savoye et B +.


14 nouveaux dossiers en cours de démarrage

C’est donc sur ces outils et sur ces nouvelles capacités de stockage (l’entrepôt de SCP n’est actuellement occupé qu’aux deux tiers et ne fonctionne à plein régime que trois mois dans l’année) que le groupe Dimotrans compte s’appuyer pour attirer des e-commerçants dans son portefeuille clients.

"Quatorze nouveaux dossiers sont en cours de démarrage sur l’entrepôt", note Stéphane Hernandez, qui estime à une vingtaine le nombre de e-commerçants à recourir aujourd’hui aux services logistiques de Dimotrans, sur l’un de ses trois entrepôts dédiés : Saint-Ouen-l’Aumône, Pusignan (Rhône) et Saint-Vulbas (Ain).


10 millions d'euros dans le e-commerce en 2016

Afin d’assurer la transition dans de bonnes conditions pour les clients et les salariés de SCP, Dimotrans n’a pas prévu, dans l’immédiat, de rebaptiser la société rachetée. Sa direction générale a été confiée à Luc de Murard, qui, en parallèle, continuera d’assurer, avec Franck Bornet, le développement de So EBusiness.

"Leur mission pour 2016 sera de porter le chiffre d’affaires de Dimotrans généré par l’activité e-commerce à 10 millions d’euros, et de faire de l’entreprise un leader hexagonal de ce marché", conclut Stéphane Hernandez.

Logistiques Magazine I Actualités

KLS équipe Givaudan

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format