Menu

PRESTATAIRES

Denjean Logistique reprend la base d'Intermarché à Lectoure

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 19.11.2015 | Dernière Mise à jour : 24.04.2017

Image

L’entrepôt tritempérature (ambiant, frais et surgelés) exploité par Denjean à Lectoure (Gers) pourra accueillir diverses activités liées à l’agroalimentaire.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Marie-Noëlle Frison

Le logisticien ariégeois Denjean Logistique va donner une seconde vie au site gersois d'Intermarché logistique agroalimentaire (ITM LAI). L'entrepôt, définitivement fermé à la fin du mois d'octobre 2015, reprendra donc du service à partir de janvier 2016.

Denjean Logistique va prendre le relais d’Intermarché sur le dépôt de Lectoure, dans le Gers. Le site, fermé depuis fin octobre 2015 dans le cadre de la réorganisation logistique d’ITM LAI (Intermarché logistique agroalimentaire), reprendra progressivement du service à partir de janvier 2016. Le logisticien louera cet entrepôt de 22 000 m2 à Intermarché qui reste, pour sa part, propriétaire du bâtiment.

Entrepôt tritempérature multiclient

L’entrepôt tritempérature (ambiant, frais et surgelés) pourra accueillir diverses activités liées à l’agroalimentaire, un nouveau créneau pour l’entreprise familiale mais pas pour son directeur général Claude Soumet qui, par le passé, a dirigé une plate-forme logistique ultra-frais chez Danone.

"La grande distribution n’est pas notre cible directe. Nous adresserons davantage l’industrie agroalimentaire, bien implantée dans le Sud-Ouest, la RHF (restauration hors foyer) ou la distribution spécialisée, autour du bio par exemple. Nous allons également prospecter le e-commerce, dans lequel nous avons déjà un savoir-faire. Le site sera multiclient et pourra gérer aussi bien la logistique de grands donneurs d’ordre qui traitent plusieurs centaines de colis par jour ou de petits acteurs qui n'enregistrent qu'une dizaine de commandes quotidiennes", indique le dirigeant.

Procédure de recrutement en cours

Si le prestataire n’a pas encore signé de contrat commercial sur ce site, il a en revanche enclenché la procédure de recrutement de ses premiers collaborateurs. "Une équipe de dix personnes démarrera sur le site en janvier prochain et nous devrions embaucher 20 personnes supplémentaires d’ici à fin 2016", précise Claude Soumet. "Une centaine d’anciens salariés du site ITM LAI de Lectoure, soit 40 % de l’effectif, n’a pas encore trouvé de solutions de reclassement. Si leurs compétences correspondent à nos besoins, nous leur donnerons la priorité. Nous n’avons toutefois pas d’obligation de les embaucher car nous ne sommes pas dans le cadre d’un plan de reprise du site. Les candidatures extérieures seront donc également examinées."

Pour l’heure, des postes de cadres (chefs d’équipe, responsables d’exploitation, responsables techniques) et d’opérateurs (préparateurs de commande, réceptionnaires, caristes) sont à pourvoir.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format