Menu

RÉORGANISATION

Decathlon met fin à l’entrepôt unique et dédié

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 03.02.2016 | Dernière Mise à jour : 03.02.2016

Image

Les entrepôts Decathlon sont désormais multicanal.

Crédit photo © JMA/Decathlon.

Auteur

  • Vincent Lepercq

Afin de se rapprocher du client final et de raccourcir les délais de livraison, Decathlon réorganise sa logistique régionale en cassant le modèle de l'entrepôt dédié. Désormais, chaque site devient multicanal.

Les 10 entrepôts régionaux de Decathlon en France sont désormais multicanal. Le numéro 1 de la distribution sport dans l’Hexagone a reversé, sur ces sites, les flux générés par ses ventes en ligne et traitées jusqu’alors exclusivement par son entrepôt d’Houplines, près de Lille.

Chaque plate-forme régionale, qui reçoit ses stocks d’entrepôts continentaux, continue donc de livrer les magasins de sa zone mais, désormais, également les clients qui ont acheté ou réservé sur decathlon.fr. N’ayant pas chacun en stock les 22 000 produits proposés par le site internet, ils peuvent aller chercher la commande dans un autre entrepôt régional.

Cette refonte logistique vise à se rapprocher du client final et donc à raccourcir les délais de livraison. En moyenne, il est de trois jours pour Decathlon en France. L’enseigne voudrait passer à deux jours. La commande peut être déposée en magasin, en point relais ou à domicile. Les frais sont ajustés en fonction du mode de livraison choisi et du volume du colis.

La digitalisation en cours

Le chiffre d’affaires online (site internet + bornes en magasins) ne pèse encore que 3 % du chiffre d’affaires de Decathlon France (2,4 % en 2014), mais il a grossi de 35 % en 2015. La société revendique 145 millions de visiteurs (pas uniques) en 2015 et s’organise pour en recevoir encore davantage.

L’an dernier, le Nordiste a généralisé à ses magasins français ses bornes digitales d’information et de commandes (1 200 exemplaires) et ses casiers de "Click&Collect". Cette année, il va équiper ses vendeurs en magasins de tablettes numériques (7 000 exemplaires dans une première vague). Après un test sur dix points de vente fin 2015, il juge que cet écran permet à l’employé de mieux renseigner le client, d’échanger avec son manager et les chefs de produit, de former et de créer/animer une communauté locale.


Decathlon en bref


- Chiffre d’affaires total de 9,1 milliards d’euros hors taxes en 2015. Soit une hausse de 12 % par rapport à 2014, grâce à l’ouverture de 140 magasins et à la croissance à périmètre comparable de 5 % ;

- 70 000 employés ;

- 300 magasins en France, sur un parc total de 1 030, avec un chiffre d’affaires de 3,3 Md€ HT (+ 2 %) ;

- une centaine de nouveaux points de vente prévus en 2016, tous pays confondus.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format