Menu

Enquête

COP 21 : des supply chains déjà engagées dans la décarbonisation

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 11.12.2015 | Dernière Mise à jour : 18.08.2017

Image

Logistiques Magazine a mené l'enquête sur ce que peut être aujourd'hui l'engagement sociétal des industriels et sur la façon dont ils s'appuient sur leur supply chain pour atteindre leurs objectifs.

Crédit photo © Fotolia

Auteur

  • Luc Battais

Comment les supply chains seront-elles impactées par les décisions de la COP 21 ? Des éléments de réponse encourageants existent déjà. Ils résultent de la façon dont les organisations logistiques ont intégré les objectifs fixés par les précédents sommets internationaux sur le climat. 

À quoi peut bien servir la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP 21) ? Proba­ble­ment à "pas grand-chose" si les habitants de la planète et les acteurs économiques ne manifestent pas un jour les signes d’une prise de conscience sincère, traduite par des stratégies efficaces de réduction de leur empreinte environnementale.

Dans le monde de l’entreprise, quelques rapports annuels et mesures cosmétiques – mais très médiatiques – ont pu suffire à repousser l’instant où il faudrait­ vraiment prendre les choses au sérieux. Mais désormais, des changements fondamentaux sont à l'œuvre. Non seulement le "greenwashing" ne paie plus, mais il peut coûter des fortunes aux entreprises. En devenant une valeur sociétale, l’environnement est devenu une valeur économique dont le libéralisme mondia­li­sé s’est emparé, en même temps qu’il imposait des modes de régulations où l’intention démontrée de se conformer à la loi est aussi importante aux yeux de certaines juridictions que le respect de la loi elle-même.


Le "hard law" et le "soft law"

Paul Simon-Thomas, directeur France d’Amber Road, explique qu’au niveau international il y a maintenant la loi, le "hard law" et le "soft law".

Dès lors, par rapport à une situation antérieure où l’amélioration environnementale était essentiellement introduite dans l’économie par la contrainte de normes techniques et de taxes, la valorisation de l’éthique, comme un élément de fonds de commerce, apporte une sorte de sincérité raisonnée dans les engagements de probité sociétale et environnementale de nature à accélérer le verdissement de pans entiers d’une économie libérale, dont l’humanisme n’a jamais été la vocation première.

L’effet papillon

Les supply chains sont des lieux géométriques où la plupart des mécanismes de verdissement sont à l’œuvre. Elles sont une sorte de champ clos extrêmement vaste où les maillons économiquement les plus forts s’emploient généralement à reporter le poids des contraintes sur plus faibles qu’eux.

Comme pour d’autres types de contraintes (sûreté, sécurité) en matière de RSE et d’environnement, la réaction en chaîne consiste à s’appuyer sur la relation client fournisseur pour ne prendre que sa part inévitable du changement, en exigeant des autres maillons qu’ils certifient la conformité de leur activité aux objectifs du donneur d’ordre. Les obligations de traçabilité viennent renforcer un mécanisme auto-amplificateur où de grands changements peuvent être induits par des initiatives locales. Aucune n’est négligeable, c’est l’effet papillon. Avec l'appui du Club Déméter Environnement, Logistiques Magazine a mené l'enquête sur ce que peut être aujourd'hui l'engagement sociétal des industriels et sur la façon dont ils s'appuient sur leur supply chain pour atteindre leurs objectifs.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format