Menu

LOGISTIQUE URBAINE

City Logistics va installer un ELU avec La Poste en plein centre de Lyon

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 17.11.2015 | Dernière Mise à jour : 19.04.2017

Image

Pour assurer ces livraisons, City Logistics s’appuie sur un Centre de distribution urbaine (CDU) situé à Vaulx-en-Velin, aux portes de Lyon.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Françoise Sigot

Depuis son lancement au printemps dans la région lyonnaise, le service de livraison du dernier kilomètre City Logistics affiche de belles perspectives de développement. Prochaine étape : l'ouverture d'un Espace logistique urbain dans l'hypercentre de Lyon, sur un site de La Poste.

Depuis début avril 2015, City Logistics propose aux messagers de prendre leur relais sur le dernier kilomètre pour livrer les petits commerces de la Presqu’île lyonnaise et du quartier des affaires de la Part-Dieu. À ce jour, 6 ont signé avec City Logistics, dont Heppner, Mazet, Dimotrans, DB Schenker et Kuehne et Nagel. "Nous sommes en discussion avancée avec 4 autres gros acteurs, mais aussi de petits transporteurs qui ne souhaitent plus rentrer dans Lyon", précise Yves Guyon, cofondateur de City Logistics aux côtés de Salvatore Alaimo, par ailleurs Pdg de Dimotrans.

735 tonnes sur le mois de novembre

Entre l’intégration de nouveaux donneurs d’ordres et la montée en puissance des volumes de marchandises confiés par les premiers transporteurs à avoir fait confiance à City Logistics, le nombre de colis livrés par le spécialiste de la livraison du dernier kilomètre ne cesse de progresser. "Nous avons démarré à 146 tonnes en avril, nous serons à plus de 735 tonnes sur le mois de novembre", calcule Yves Guyon.

Deux projets d'Espace logistique urbain (ELU)

Pour assurer ces livraisons, City Logistics s’appuie sur un Centre de distribution urbaine (CDU) situé à Vaulx-en-Velin, aux portes de Lyon. Les messagers y déposent leurs chargements. D’ici peu, il ouvrira un premier ELU (Espace logistique urbain) dans l’hypercentre, à deux pas de la place Bellecour. "Nous finalisons un accord avec La Poste pour installer un ELU sur leur site d’Antonin Poncet. Nous sommes également en discussion avec un autre partenaire dans le quartier de la Part-Dieu", annonce le président de City Logistics. Situés au plus près des points de livraison, ces dépôts urbains ont non seulement vocation à servir de point de stockage, mais aussi à permettre aux commerçants de venir retirer directement leurs colis. Des colis que City Logistics achemine aujourd’hui avec une flotte de 2 véhicules de 3,5 tonnes roulant au bio GNV. Dès la fin du mois, un premier véhicule de 19 tonnes, également au bio GNV, entrera en service. À terme, l’objectif est d’avoir une dizaine d'engins de ce type.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format