Menu

LOGISTIQUE URBAINE

Bordeaux, 3e ville à tester les livraisons silencieuses

Logistiques Magazine | Supply Chain | publié le : 24.10.2016 | Dernière Mise à jour : 21.04.2017

Image

Pollution atmosphérique limitée, chauffeurs moins stressés, ponctualité… autant de critères passés à la loupe

Crédit photo © Club Déméter

Auteur

  • Éloïse Leydier

Après Paris et Lyon, le Club Déméter et ses adhérents ont mené dans les rues de Bordeaux une expérimentation d’envergure sur les livraisons silencieuses de nuit. Suite à un bilan très positif, une évolution réglementaire serait en cours de discussion avec les élus.

Nouvelle étape pour le Club Déméter dans la promotion des livraisons silencieuses de nuit. Après Paris en 2009 et Lyon en 2014, c’est au tour de la ville de Bordeaux d’expérimenter ce mode de distribution, aux nombreux atours.

Décongestion du centre-ville le jour puisqu’une partie des camions circulent la nuit, une pollution atmosphérique limitée deux fois (moins de trafic, ajouté à des camions moins polluants), des chauffeurs moins stressés, des tournées respectant mieux les rendez-vous… autant de critères passés à la loupe par les instigateurs de l’expérience.


Trois scénarios étudiés

Les partenaires du Club Déméter sur le projet (Biocoop, Carrefour, Carrefour City, Certibruit, Martin Brower, Picard, Samada et Sephora) ont ainsi permis de tester, entre janvier et juin 2016, 247 livraisons avec près de 1 000 tonnes de marchandises transportées chaque semaine, avec 5 enseignes.

Pour obtenir des résultats objectifs, trois scénarios ont été étudiés :

  • changement des moyens et du process sans changement d’horaire ;
  • changement d’horaires, de moyens et de process ;
  • changement d’horaires, de moyens, de process et de gabarit des véhicules, qui passe de 7,5 à 26 tonnes. Ce dernier scénario a présenté une efficacité énergétique évidente (plus de marchandises transportées en une seule fois), mais aussi des bénéfices en termes d’encombrement (moins de véhicules nécessaires) : le nombre de livraisons passe de 10 à 3 en semaine, soit une baisse des distances parcourues de l’ordre de 53 %.

Les émissions de CO2 sont en baisse de 38 %, l’occupation de la voirie de 24 % (grâce à un temps de déchargement en baisse de 29 %), et 3 % de particules émises en moins. À cela s’ajoutent une diminution du bruit (certifiée par Certibruit) et une amélioration de la qualité des livraisons.


Un bilan très positif

Devant ce bilan très positif, Thibault Baladon, chef de projets Transports de marchandises et référent logistique urbaine à la métropole de Bordeaux, annonce en coulisses qu’une discussion avec les élus est en cours pour mettre en œuvre une évolution réglementaire visant à autoriser, sous certaines conditions d’utilisation de véhicules silencieux, garantissant la qualité de vie des riverains, les livraisons en horaires décalés.

Les modalités exactes restent encore à définir avec certains élus, mais on peut se laisser aller à penser que l’expérimentation du Club Déméter a été convaincante.


En bref…


Créé en 2002, le Club Déméter Environnement et Logistique est une plate-forme d’échange pour organiser des expérimentations à caractère opérationnel tout en promouvant l’innovation dédiée à la supply chain et à la maîtrise des impacts environnementaux. Il réunit des membres permanents, représentants d’entreprises de l’industrie, de la distribution, de la prestation logistique et du secteur public.

Son champ d’action s’étend à l’ensemble des opérations logistiques et de transport en France et porte sur tous les aspects induits de la maîtrise des impacts environnementaux.

Les objectifs prioritaires étant de promouvoir, expérimenter et mettre en œuvre des actions concrètes, mesurables et respectueuses, dans les trois domaines de prédilection du développement durable : l’économie, le social et l’environnement.

Logistiques Magazine I Actualités

Datalogic: chiffre d’affaires en hausse

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format