Menu

Zanon Transports ''Nous avons traversé un printemps difficile en raison de la pénurie de conducteurs''

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 11.09.2017 | Dernière Mise à jour : 19.09.2017

Depuis le début de l'année, Denis Zanon, président de Zanon Transports, jongle entre une activité soutenue et une pénurie de camions.

Crédit photo DR

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Denis Zanon, président de Zanon Transports (Isère), a renoué avec une croissance à deux chiffres. Pour assurer les trafics il a recours à la location courte durée car il reste confronté, à l'instar de bon nombre de ses confrères, à une pénurie de conducteurs qui l'inquiète.

"L’activité demeure soutenue depuis le début de l’année. Nous avons renoué avec la croissance à deux chiffres, que l’on ne connaissait plus depuis 8 ans. Ca pousse de tous les côtés.  Avant les élections, on sentait déjà que la conjoncture était porteuse alors que, traditionnellement, cette période se traduit par une certaine atonie.

Une demande soutenue

Depuis plusieurs mois, le niveau de demande ne fléchit pas. Du coup, nous avons traversé un printemps difficile en raison de la pénurie de conducteurs et, donc, de camions.

La situation est assez complexe car nous n’avons pas de visibilité. Nous ne sommes pas en mesure de savoir s’il s’agit d’un feu de paille ou pas et, par conséquent, si  nous devons investir dans de nouveaux matériels ou pas. Pour notre part, nous demeurons prudents malgré cette période de surchauffe.

Il faut tirer sur la couenne de tout le monde.  En fait, on se croirait revenu à 2007 alors que la demande était forte et que nous n’avions  aucune difficulté pour recharger nos camions.

Trouver des solutions

Recourir aujourd’hui à la location courte durée peut s’avérer un moyen pour faire face. Mais nous restons confrontés à cette pénurie de chauffeurs qui préoccupe toute la profession. Cette pénurie de main-d’œuvre va au-delà de notre secteur. C’est incroyable que nous manquions autant de personnels alors que le pays compte près de 6 millions de chômeurs ! Que faire ? Jongler avec les horaires de nos chauffeurs actuellement en poste ? Jouer sur les congés ? Nous sommes déjà au taquet. Nous faisons appel ponctuellement à quelques retraités. Le mouvement de balancier pour le moment est favorable aux conducteurs. Les clients sont mécontents car nous demandons du délai.

Et puis, une question : ce regain d’activité n’est-il pas dû à l’effet du durcissement des conditions de recours aux travailleurs détachés ? Y aurait-il moins de camions étrangers ? Difficile de répondre à cette question…"

 

Repères

■ Siège : Sassenage (38)

■ CA 2016 : 11,5 M€

■  Effectif : 70 salariés

■ Parc : 140 cartes grises

■ Activités : lot, demi-lot, logistique

Thème(s) associé(s)

Transporteurs

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format