Menu

Sondage : l'embellie du transport routier pourrait avoir des conséquences sur les tarifs

Supply Chain Magazine | Routier | publié le : 29.11.2017 | Dernière Mise à jour : 29.11.2017

Les entrepreneurs interrogés décrivent très majoritairement une hausse de l'activité et sont même nombreux à parler d'une forte croissance.

Crédit photo Adobe Stock

Pour la 7e année consécutive, Bp2r a questionné la communauté des transporteurs sur leur perception de la conjoncture du transport routier de marchandises. La reprise se confirme, les investissements sont à la hausse et les augmentations de tarif se profilent.

Les résultats du dernier sondage de Bp2r sur le transport routier de marchandises montrent que la timide reprise entrevue l'an passé se confirme très largement. Selon ce sondage, le moral des transporteurs serait même au beau fixe, tandis que leur situation financière s'améliore significativement.

Les entrepreneurs interrogés décrivent très majoritairement une hausse de l'activité et sont même nombreux à parler d'une forte croissance. Ils sont 77 % à avoir constaté une progression de leur activité depuis le début de l'année, contre 54 % l'an passé à la même période. Par ailleurs, 80 % d'entre eux estiment qu'ils atteindront leurs objectifs d'activité dans l'année en cours.

Pari d'une hausse des volumes dans les 6 mois

L'avenir proche semble également assez positif : les transporteurs hexagonaux font le pari, pour 75 % d'entre eux, d'une hausse des volumes transportés dans les 6 prochains mois. C'est 26 points de plus que l'an passé, et 49 de plus qu'en 2012, au plus profond de la crise.

Bp2r estimait l'an passé que les investissements en ressources humaines et matérielles, en légère hausse, devraient se poursuivre. C'est effectivement ce qui s'est produit, dans des proportions d'ailleurs assez importantes du fait de la nette amélioration des résultats et du fort optimisme à court terme. Par rapport à l'an passé, ils semblent bien davantage enclins à poursuivre ces investissements.

61 % des transporteurs ont recruté davantage

Depuis le début de l'année, 61 % des transporteurs français déclarent avoir recruté davantage que ne l'imposait le renouvellement des effectifs, soit 7 points de plus que l'an passé. Et là encore, la confiance règne puisqu'ils sont 71 % à prévoir la poursuite de cette politique. Ils n'étaient que 51 % l'an passé.

Au niveau de la tarification d'ailleurs, les effets de la reprise se font très visiblement sentir : ils seront 26 % à demander une revalorisation supérieure ou égale à 4 %, et 53 % à espérer une revalorisation allant de 2 à 3,99 %.

Auteur

  • Jean-Philippe Guillaume

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format