Menu

PLF 2018 : la FNTR se félicite des dispositions favorables au GNV

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 22.12.2017 | Dernière Mise à jour : 02.01.2018

Dans un communiqué publié au lendemain de l'adoption du projet de loi Finances 2018, la Fédération nationale des transporteurs routiers a "salué l'adoption de ces deux mesures".

Crédit photo Adobe Stock

Le projet de loi de Finances 2018, adopté en lecture définitive le 21 décembre, prolonge le suramortissement pour les véhicules GNV/bioGNV et gèle le taux de TICPE associé à ce carburant.

La loi de Finances 2018 donne un petit coup de pouce supplémentaire pour promouvoir l'utilisation du GNV/bioGNV dans le transport routier de marchandises. Le projet de loi adopté définitivement le 21 décembre intègre en effet deux mesures favorables à cette filière :

  • La prolongation du mécanisme de suramortissement appliqué à l'achat de véhicules de + 3,5 tonnes roulant au GNV et bioGNV, jusqu'au 31 décembre 2018.
  • Le gel du taux de TICPE appliqué au GNV/bioGNV, afin de préserver la compétitivité face au gazole.

Dans un communiqué publié au lendemain de l'adoption du projet de loi Finances 2018, la Fédération nationale des transporteurs routiers a "salué l'adoption de ces deux mesures".

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format