Menu

Le transport routier tricolore a repris quelques forces en 2016

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 29.08.2017

L'activité des entreprises tricolores a chuté de 1,1 point.

Crédit photo DR

Le transport routier de marchandises sous pavillon français a progressé de 1,5 % en 2016, rompant avec quatre années de recul. L'activité a représenté 155,8 milliards de tonnes-kilomètres.

Même si elle reste nettement inférieure à celle des années 2000, l’activité du pavillon français reprend un peu de couleur en 2016. Selon les dernières statistiques du Commissariat général au développement durable, elle a atteint 155,8 Md de tonnes-kilomètres.

Fléchissement du compte d’autrui

En baisse de 0,6 %, le transport réalisé pour compte d’autrui voit sa part dans l’activité globale dégringoler inexorablement, de 85,8 % en 2007 à 82,1 % en 2011 puis à 76,8 % en 2016. Une chute qui affecte seulement les trajets à courte distance (- 6 %), là où ceux à moyenne et longue distances ont respectivement atteint - 0,1 %  et + 2,7 %.

De son côté, le transport réalisé pour compte propre a progressé pour la quatrième année consécutive (+ 9,1 % en 2016) malgré une diminution des trajets à courte distance compensée par une augmentation sur des trajets plus longs.

Baisse des trafics à vide

En 2016, le transport national a "capté" 92,5 % du transport routier de marchandises (87,4 % en 2007). Sur ce créneau, l’activité a grimpé de 2,1 % en 2016, malgré une baisse de 5,6 % de l’activité en tonnes-kilomètres à l’international.

En parallèle, les activités de fret interurbain et de fret de proximité ont respectivement progressé de 5,3 % et 7,1 %.

Enfin, le trafic à vide a diminué de 12,8 % en 2016, atteignant une part de 19,8 % du trafic total (- 3,6 points).

Des marchandises qui se diversifient

L’an dernier, le transport de marchandises groupées a reculé de 10,7 %. En compte d’autrui, elles ont couvert près d'un sixième de l’activité totale tandis que toutes les autres marchandises générant le plus d’activité ont vu leur activité augmenter :

  • + 4,3 % pour les produits de l’agriculture, de la chasse, de la forêt et de la pêche ;
  • + 5 % pour  les produits alimentaires, boissons et tabac ;
  • + 1,9 % pour les autres produits minéraux non métalliques.

En compte propre, onze secteurs ont tenu l’activité dont :

  • les produits de l’agriculture, de la chasse, de la forêt et de la pêche  (+ 16,2 %) ;
  • les minerais, tourbe et autres produits d'extraction (+ 15,9 %) ;
  • les produits alimentaires, boissons et tabac (+ 26,2 %),

L’activité des entreprises diminue

Pour les entreprises, l’année 2016 ne figurera pas dans les annales puisqu’avec 92,3 Md de tonnes-kilomètres (soit 59,2 % de l’activité globale), leur activité a chuté de 1,1 point.

En tonnes de marchandises transportées, cela s’est traduit par une baisse de l’activité de 3,2 %, une augmentation de 3,8 % des kilomètres parcourus par leurs véhicules et un recul de 8,7 % des distances parcourues à vide.

Thème(s) associé(s)

Transporteurs

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format