Menu

Transport routier et messagerie : le transport léger grignote du terrain

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 13.09.2017 | Dernière Mise à jour : 19.09.2017

Plus de 72 % des camionnettes du transport léger de messagerie sont utilisées par des entreprises dont le siège est dans un grand pôle.

Crédit photo DR

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Le marché du transport léger a considérablement grossi ces 18 dernières années, constate une étude que vient de publier le commissariat général au développement durable. Il gagne du terrain aussi bien dans le transport routier de marchandises que dans la messagerie.

Dans l’étude qu’il vient de publier, le commissariat général au développement durable constate une montée en puissance du transport léger de 1995 à 2013. En effet, en 18 ans, cette branche du transport a vu sa flotte grossir et la structure de ses établissements se diversifier.

Une flotte en augmentation

Le parc de camionnettes utilisé dans la messagerie et transport routier est passé de 45 000 à 64 000 unités en 18 ans. "Cet accroissement a touché toutes les composantes du secteur, y compris le fret interurbain où la proportion au regard de l’ensemble des véhicules demeure faible (13 %) mais a doublé depuis 1995. Le nombre de camions et tracteurs routiers a quant à lui diminué de 6 % dans le transport routier de fret. Il a encore plus fortement baissé dans le secteur de la messagerie où la part des camions et tracteurs routiers a perdu plus de 30 points, passant de 77 % à 46 %. Dans le même temps, la capacité des poids lourds a crû", précise l'étude.

Sur l’ensemble des camionnettes recensées en 2013 dans la messagerie, 57 % sont utilisées uniquement par des entreprises n’ayant pas de poids lourd, une proportion en augmentation puisqu’elle était de 44 % en 1995.

Trois types d’entreprises

L’étude recense trois catégories d’établissements :

  • ceux exerçant dans le transport lourd ne possédant que des camions ou des tracteurs routiers, qui réalisaient un chiffre d’affaires cumulé de 9 milliards d’euros (Md€) et employaient 65 000 salariés en 2013 ;
     
  • ceux spécialisés dans le transport léger dont le chiffre d’affaires représentait 7 Md€ et employaient 54 000 salariés ;
     
  • ceux "sévissant" dans le transport mixte qui affichaient un chiffre d’affaires de 32 Md€ et s’appuyaient sur 247 000 salariés.

Plutôt dans les grands pôles

Les entreprises de transport léger sont principalement situées dans les grandes aires urbaines où elles utilisent 80 % des camionnettes du secteur. En effet, plus de 72 % des camionnettes du transport léger de messagerie sont utilisées par des entreprises dont le siège est dans un grand pôle, 14 % dans la couronne d’un grand pôle et 5 % dans une commune multipolarisée des grandes aires urbaines. Géographiquement, les deux grands pôles de concentration sont l’aire urbaine de Lyon et celle de Paris.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format