Menu

Transport maritime

Conteneurs : CMA CGM en négociations exclusives avec NOL

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 23.11.2015 | Dernière Mise à jour : 23.04.2017

Auteur

  • Anne Kerriou

CMA CGM a confirmé être entré en négociations exclusives avec Neptune Orient Lines Limited (NOL) et son actionnaire majoritaire, en vue d’un éventuel rapprochement avec NOL. La période d’exclusivité arrivera à terme le 7 décembre 2015.

Exit Mærsk, qui était également sur les rangs pour un éventuel rapprochement avec NOL (Neptune Orient Lines Limited). CMA CGM a fait savoir le 22 novembre 2015 qu'elle était entrée en négociations exclusives avec NOL et Lentor Investments Pte. Ltd (filiale à 100 % de Temasek Holdings (Private) Limited), son actionnaire majoritaire.


Un mouvement de consolidation du secteur

"Si ces négociations devaient aboutir, ce rapprochement contribuerait à la consolidation de l’industrie du transport maritime par conteneurs, à un moment où la taille est un enjeu crucial. De plus, ce rapprochement renforcerait le rôle de premier plan de CMA CGM dans le transport maritime, grâce aux importantes complémentarités géographiques et opérationnelles des deux groupes", souligne CMA CGM dans un communiqué.

"Aucun accord n’a été conclu à ce stade et rien ne garantit que ces négociations aboutissent à un accord définitif. De plus amples informations seront communiquées en temps utile selon l’évolution des discussions", précise le groupe français.


Un marché dégradé au 3e trimestre

Cette annonce d'un éventuel rapprochement avec NOL intervient 2 jours après la publication de résultats trimestriels en demi-teinte. Sur neuf mois, l'évolution est assez largement positive. Le résultat d'exploitation hors cession et dépréciation d'actifs ("core EBIT") est en hausse de 39 %, à 889 millions de dollars (M$) et le résultat net augmente de 56 %, à 613 M$. Les volumes transportés sont également en progression (+ 6,5 %, à 9,7 millions d'EVP), mais compte tenu du déclin des taux de fret, le chiffre d'affaires se replie de 3,3 %, à 12,1 milliards de dollars.

Si la tendance globale est donc satisfaisante, les chiffres de CMA CGM révèlent toutefois un contexte particulièrement difficile au 3e trimestre. Les volumes ont certes augmenté de 3,4 %, à 3,3 millions d'EVP par rapport à la même période de 2014. Mais le chiffre d'affaires a plongé de 9 %, à 3 977 M$, tandis que le résultat d'exploitation passait de 248 M$ à 158 M$. Malgré une baisse de 10,7 % des coûts unitaires, la marge opérationnelle récurrente s'établit à 4 %, contre 5,7 % au troisième trimestre 2014.

CMA CGM se félicite d'enregistrer un résultat net positif (+ 51 M$) dans "ce contexte dégradé". Un chiffre qui s'élevait à 201 M$ pour la même période de 2014.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format