Menu

Sandrine Buecheler, directrice de FM EA, FM Logistic

Management | Témoignages | publié le : 01.04.2018 | Dernière Mise à jour : 10.04.2018

Image

Sandrine Buecheler, directrice de FM EA, FM Logistic

Crédit photo

« L’insertion de nombreux travailleurs handicapés développe l’entraide dans les équipes »

En 2009, FM Logistic a signé un accord agréé avec les partenaires sociaux qui décrit la politique handicap et lui donne des moyens. Depuis quatre ans, le prestataire logistique, qui compte 5 700 salariés en France aujourd’hui, emploie 9 % de travailleurs handicapés dans ses effectifs en équivalent temps plein (ETP). Chaque site comprend un relais TH, salarié volontaire formé pour accompagner les personnes handicapées. Les nouvelles plateformes sont conçues pour les accueillir (locaux sociaux au rez-de-chaussée, rampe d’accès, places de parking handicapé).

Dans un souci d’intégration, quelles que soient la typologie et la lourdeur du handicap, le groupe a ouvert deux entreprises adaptées (EA) : deux ateliers de conditionnement sur ses plateformes de Saint-Cyr-en-Val près d’Orléans en juillet 2015, puis de Château-Thierry dans l’Aisne en mars 2017. Elles emploient à elles deux une trentaine de personnes. Dix personnes ont été embauchées à Château-Thierry grâce au partenariat avec Cap emploi, organisme de soutien à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, et une association départementale qui accompagne les sourds et malentendants. Une troisième est prévue prochainement.

Pour Sandrine Buecheler, directrice du réseau FM EA, « l’insertion de nombreux travailleurs handicapés développe l’entraide dans les équipes. Les salariés de FM Logistic sont fiers d’appartenir à une entreprise ouverte. Cela relativise aussi ses propres difficultés personnelles ».

L’adaptation des postes de travail se fait grâce à un ergonome en interne, la médecine du travail et le Sameth, organisme départemental spécialisé dans le maintien dans l’emploi des personnes handicapées, sélectionné et financé par l’Agefiph, et fusionné avec Cap emploi en 2018. À Château-Thierry, des tables ergonomiques et des chaises assis-debout ont été mises en place dès l’ouverture. Puis, une scotcheuse automatique et un tapis antifatigue ont été installés.

En 2018, FM Logistic continue de faire évoluer ses modes de travail pour adapter l’outil à l’humain. L’entreprise a ainsi testé un outil bluffant d’aide à la communication pour les managers malentendants, une plateforme de retranscription des appels téléphoniques leur permettant d’échanger au téléphone.

Retour au sommaire

Image
Supply Chain Magazine I Management

La formation professionnelle, un droit ouvert à tous

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format