Menu

Céline Liégent, directrice RSE du groupe Stef

Management | Témoignages | publié le : 01.04.2018 | Dernière Mise à jour : 10.04.2018

Image

Céline Liégent, directrice RSE du groupe Stef

Crédit photo

« La mission handicap a été très fédératrice »

Depuis 2006, Stef a signé 4 accords agréés avec les partenaires sociaux en faveur de l’insertion et du maintien dans l’emploi des salariés en situation de handicap. Une mission handicap a été lancée en 2007, garante des engagements du groupe logistique. Elle compte actuellement trois personnes, dont une est dédiée au recrutement et à l’intégration des personnes handicapées, et un ergonome qui travaille sur la prévention et l’adaptation des postes de travail. Elle est également en charge des campagnes de sensibilisation des salariés. Céline Liégent, directrice RSE du groupe Stef, constate : « La mission handicap a été très fédératrice : les collaborateurs ont ressenti l’objectif social du groupe (intégrer les personnes handicapées au collectif) et son objectif sociétal (travailler à une société plus inclusive), et en sont fiers ».

Le groupe compte 700 salariés en situation de handicap, soit 4,61 % de ses effectifs fin 2017 (contre 2,78 % dix ans auparavant). Les salariés en situation de handicap sont à tous les niveaux : un tiers d’ouvriers, un tiers d’agents de maîtrise et un tiers de cadres. Ils ont accès au même parcours de promotion interne que les autres. Le travail s’est organisé autour de quatre voies d’action :

– action de sensibilisation et de formation d’une journée au handicap de 1 500 managers, responsables RH, instances représentatives du personnel ;

– recrutement de salariés en situation de handicap (180 CDI, 80 CDI signés), et l’incitation à se déclarer pour les salariés en poste ;

– l’accompagnement des salariés pour le maintien dans l’emploi selon la typologie de handicap : 300 aménagements de poste ; des journées découverte métiers favorisant l’évolution de carrière des salariés en situation de handicap, anticipant les possibilités d’évolution de leur état de santé et étudiant leur employabilité ; accompagnement par le cabinet Epith qui cherche, le cas échéant, à réaliser d’abord une mobilité interne avant d’envisager un reclassement externe ;

– journées de sensibilisation pour l’ensemble des collaborateurs.

Aujourd’hui, 144 des 150 sites du groupe emploient des personnes en situation de handicap, 30 sites dépassent le taux de 6 %. Un référent handicap par site, bénévole formé accomplissant sa mission sur son temps de travail, joue un rôle de facilitateur auprès des travailleurs handicapés et fait le lien avec le directeur de site et le responsable RH.

En outre, Stef accueille des jeunes en stage ou en alternance, en partenariat avec Tremplin Handicap qui les incite à passer des diplômes du supérieur. Stef fait également appel à des Esat et des entreprises d’insertion.

Retour au sommaire

Image
Supply Chain Magazine I Management

La formation professionnelle, un droit ouvert à tous

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format