Menu

Logisur se dote d’une base arrière à Argenteuil

Enquête | BTP | publié le : 01.03.2018 | Dernière Mise à jour : 09.03.2018

Image

Logisur se dote d’une base arrière à Argenteuil

Crédit photo MR

Le prestataire met en route un entrepôt de 2 000 m2 qui fera office de centre de consolidation pour un vaste chantier : la transformation de tout un îlot urbain proche de la gare Montparnasse, menée par la foncière Unibail-Rodamco.

Dédié à la logistique de chantier depuis sa création en 2011, Logisur a déjà accompagné nombre d’opérations d’envergure, surtout à Paris et en petite couronne. En remportant l’appel d’offres piloté par Unibail-Rodamco pour son projet Les Ateliers Gaîté (voir ci-contre), le prestataire a décroché son plus vaste marché à ce jour, qui va générer sur 3-4 ans plus de la moitié de son chiffre d’affaires 2017. Ses équipes opérationnelles sont sur place depuis octobre dernier, car elles sont non seulement chargées de la gestion des différents flux de matériaux ou de déchets, mais aussi du contrôle d’accès sur le site, du gardiennage et de la sécurité incendie, ainsi que du nettoyage du chantier.

Approvisionner au fil des besoins

« Pour industrialiser et optimiser l’approvisionnement de ce chantier, en sous-traitant d’Eiffage qui assure le gros œuvre et pilote l’ensemble des corps d’état, Logisur a investi dans un entrepôt de 2 000 m2 à Argenteuil. Celui-ci sera utilisé d’ici peu comme centre de groupage/dégroupage, ou de consolidation selon la terminologie qui tend à s’imposer », indique Christophe Delgery, directeur digital du prestataire.

Hormis les toupies de béton ou des éléments spécifiques, la majorité des matériaux y seront réceptionnés, en provenance des fournisseurs des différents sous-traitants, en limitant le stockage sur le chantier au strict nécessaire. À charge pour Logisur d’en assurer l’approvisionnement en flux tendu via des navettes quotidiennes, en optimisant leur taux de remplissage et en utilisant les moyens adaptés pour le chargement/déchargement en fonction des produits concernés. Quitte à opérer en horaires décalés pour éviter les pics d’encombrement sur la route mais aussi sur le chantier, car il s’agit d’acheminer ces matériaux à pied d’œuvre, là où les différents métiers en ont effectivement besoin. Au retour, les navettes évacueront les déchets, triés à Argenteuil et confiés à la filière de traitement la plus appropriée. Le bois servira même à alimenter la chaufferie de l’entrepôt.

Une palette de services associés

Logisur entend également y assurer des services complémentaires, comme le déconditionnement des matériaux et leur cerclage avant livraison afin de réduire les déchets d’emballage sur le chantier, voire certaines découpes de Placoplatre, carrelage ou moquette avant leur expédition. Une formule de kitting est aussi au programme, notamment pour la rénovation de l’hôtel Pullman, avec dépalletisation des fournitures et reconditionnement en kits multimatériaux. Quatre ou cinq vagues de ces colis/palettes prêts à l’emploi sont prévues pour chacune des 900 et quelques chambres, au fil de l’intervention des différents corps de métier et de l’avancement des travaux, la partie hôtel devant être la première livrée en 2019.

La formule a déjà été éprouvée par Bouygues Rénovation Privée pour l’hôtel Hyatt Regency, situé porte Maillot et tout aussi vaste. Mi-2017, l’organisation logistique de ce projet a d’ailleurs été distinguée par un trophée de la Cramif (caisse régionale d’assurance maladie d’Ile-de-France) pour son amélioration des conditions de travail sur site, avec réduction des risques et des TMS à la clé (et même une « diminution des tensions sur le chantier » !).

Pour Logisur, l’objectif est évidemment d’utiliser son nouveau site d’Argenteuil au service d’autres chantiers, afin de rentabiliser cette installation et son équipe sur place. Idem pour ses navettes, susceptibles d’effectuer des livraisons multichantiers.

Un chantier d’envergure

Baptisé Les Ateliers Gaîté, ce projet va transformer tout un îlot urbain. Il englobe le remplacement du centre commercial existant par un nouveau de 27 700 m2, le développement de 12 000 m2 de bureaux sur 6 étages, la rénovation de l’hôtel Pullman Montparnasse (le deuxième en capacité à Paris avec plus de 900 chambres), mais aussi 62 logements, une crèche et une bibliothèque.

Retour au sommaire

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format