Menu

WFS et Aviapartner se rapprochent pour former le n°2 mondial de l'assistance aéroportuaire

WK-transport-logistique.fr |21/06/2012| | Aérien | publié le : 21.06.2012 | Dernière Mise à jour : 21.06.2012

Image

WFS, très présent dans le handling cargo, va s'unir à Aviapartner, plus implanté dans le handling passagers.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Anne Kerriou

Worldwide Flight Services (WFS) et Aviapartner ont annoncé le 19 juin 2012 qu'ils "unissaient leurs forces pour créer le n°1 européen et le n°2 mondial des services d'assistance aéroportuaire".

Les négociations dont la rumeur faisait état depuis plusieurs mois ont abouti : les deux groupes d'assistance aéroportuaire Aviapartner et WFS ont officialisé leur rapprochement.

Selon le communiqué diffusé par les deux groupes le 19 juin 2012, le Belge Aviapartner rejoint le giron du groupe français WFS. "Le nouveau groupe sera contrôlé par LBO France, actionnaire majoritaire de WFS. Les actionnaires de la nouvelle entité inclueront les actionnaires d'Aviapartner, y compris 3i, qui sera représenté au conseil d'administration", précise le groupe.

La présidence de la nouvelle entité, qui emploiera environ 17 000 personnes, sera assurée par Olivier Bijaoui, président du comité de direction de WFS, tandis que la vice-présidence reviendra à Laurent Levaux, actuel président d'Aviapartner.


Des activités jugées complémentaires

Selon les deux groupes, leurs activités sont complémentaires. WFS, dont le chiffre d'affaires approchait les 600 millions d'euros en 2011, est majoritairement actif dans le "handling cargo", puisque cette activité représente les deux tiers de ses revenus, avec environ 3,5 millions de tonnes traitées par an. Dans le "handling passagers", WFS est présent en Asie et aux États-Unis.

À l'inverse, Aviapartner était principalement implanté sur le segment du handling passagers en Europe continentale, cette branche représentant les deux tiers d'un chiffre d'affaires avoisinant les 400 millions d'euros. En matière de traitement du fret, Aviapartner était surtout actif en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne, totalisant un peu plus d'un million de tonnes.


Un risque de position dominante sur certains marchés

Le nouveau groupe représente donc un chiffre d'affaires de près d'un milliard d'euros, ce qui en fait le leader européen et le n°2 mondial de l'assistance au sol. Encore faut-il toutefois que les autorités de la concurrence autorisent l'opération, ce qui ne sera pas forcément une simple formalité dans certains pays. En France, par exemple, le groupe WFS occupe déjà des positions très importantes dans le fret.

Les marques WFS et Aviapartner vont continuer à exister, mais selon un nouveau découpage, précisent encore les deux groupes. Les activités de handling cargo, ainsi que les activités de handling passagers en dehors de l'Europe seront regroupées sous la bannière WFS. Aviapartner coiffera donc uniquement les activités de handling passagers en Europe.

L'inquiétude de la CFDT

Dans un communiqué publié le 20 juin, la CFDT groupe Air France SPASAF et l'UFA FGTE CFDT "se félicitent" de la naissance du groupe WFS-Aviapartner, qualifié de "mastodonte dans les activités d'assistance en escale". Mais elles s'inquiètent parallèlement des conséquences sociales du rapprochement, demandant notamment "des garanties pour l'emploi dans les deux entités" ainsi que "la création d'un comité de groupe européen issu de cette fusion".

Déjà en mars 2012, annonçant le projet de rachat d'Aviaprtner par WFS, la CFDT soulignait les difficultés économiques de l'opérateur belge et s'interrogeait en conséquence sur le financement de la réorganisation. "Est-ce une partie des économies faites sur le dos des salariés qui va payer ce rachat ?", demandait alors le syndicat.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format