Menu

Fret aérien

FedEx se dote d'une nouvelle plate-forme sur l'aéroport de Milan-Malpensa

WK-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 08.10.2015 | Dernière Mise à jour : 08.10.2015

Image

Maquette du futur bâtiement de fedEx sur l'aéroport de Milan-Malpensa.

Crédit photo © FedEx

Auteur

  • Anne Kerriou

FedEx Express va opérer à partir d'une nouvelle plate-forme de 35 000 m2 sur l'aéroport de Milan-Malpensa, à compter de l'été 2016. L'investissement de 15 M€ est supporté par SEA, la société de gestion des aéroports de Milan.

FedEx Express va tripler ses surfaces opérationnelles sur l'aéroport de Milan-Malpensa, qui deviendra ainsi le 3ème hub européen de l'expressiste par la taille, derrière Paris-Charles de Gaulle et Cologne. SEA, la société de gestion des aéroports de Milan, vient en effet de démarrer les travaux d'une nouvelle plate-forme dont l'ouverture est prévue à l'été 2016.

Cette plate-forme couvrira une surface totale de plus de 35 000 m2, dont 15 000 m2 d'entrepôts couverts, 1 000 m2 de bureaux et 20 000 m2 d'aires dédiées au stationnement et aux manoeuvres de véhicules.

Selon FedEx, les nouvelles installations permettront de traiter 20 000 envois par jour. Le hub est connecté au réseau Fedex par le biais de 44 vols hebdomadaires en partance et à destination de Malpensa ainsi que par 480 liaisons terrestres. "La structure disposera également d'une flotte de 27 véhicules dédiés aux enlèvements et livraisons", précise FedEx dans un communiqué.

Le plan d'investissement de Milan-Malpensa

La plate-forme en cours de construction représente un investissement de 15 millions d'euros, assumé par SEA. Elle s'inscrit dans un plan d'investissement plus global du gestionnaire de l'aéroport, qui s'élève à 100 millions d'euros. Ce plan est "axé sur l'expansion de l'infrastructure dédiée au fret dans la partie sud de la zone Cargo City de Malpensa".

Ce plan prévoit la construction de trois nouveaux entrepôts de plus de 15 000 m2 (dont celui de FedEx), qui viendront s'ajouter aux deux structures de 20 000 m2 déjà implantées sur l'aéroport. Les surfaces vont donc doubler. Milan-Malpensa disposera ainsi d'ici deux ans d'une capacité de traitement annuelle de près d'un million de tonnes.

Malpensa est aujourd'hui le premier aéroport italien pour le fret aérien. Il a enregistré un trafic de 459 696 tonnes traitées en 2014, soit une croissance de + 9,1%, notamment portée par le transfert des opérations de DHL/Aerologic, précédemment assurées à Bergame. Au premier semestre 2015, la progression reste également supérieure à la moyenne européenne (+ 6,7% à 245 952 tonnes).

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format