Menu

Fret aérien

Ethiopian Airlines relance ses vols cargo au départ de l'aéroport de Bruxelles

Actu-Transport-Logistique.fr | Aérien | publié le : 18.03.2016 | Dernière Mise à jour : 19.08.2017

Image

Ethiopian Cargo reprend ses vols au départ de l'aéroport de Bruxelles à compter du 26 mars 2016.

Crédit photo © DR

Auteur

  • Anne Kerriou

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines Cargo effectuera 12 vols de fret par semaine au départ de l'aéroport de Bruxelles à compter du 26 mars 2016. Il s’agit de vols directs à destination de Dubaï, Shanghai, Hongkong et Guangzhou.  

Ethiopian Airlines Cargo revient à l'aéroport de Bruxelles, qu'elle avait délaissé fin 2015. Une décision liée à la signature, par le gouvernement fédéral belge, d’un accord bilatéral avec l’Éthiopie en vertu duquel la compagnie peut désormais effectuer des vols directs à destination de Dubaï, Shanghai et Hong Kong au départ de la Belgique. Le précédent accord bilatéral n'octroyait ce droit que pour Guangzhou.


Deux fois plus de vols

"Je me félicite qu’Ethiopian Airlines Cargo ait choisi de reprendre ses vols au départ de notre aéroport. Ce retour est une évolution très positive non seulement pour Brussels Airport, mais aussi pour l’ensemble de l’économie belge. En effet, les postes perdus lors du départ de la compagnie en novembre seront récupérés et de nombreux nouveaux emplois seront créés parce qu’Ethiopian Airlines Cargo a plus que doublé le nombre de vols par semaine au départ de Bruxelles par rapport à l’année passée. Les vols directs de Bruxelles à Dubaï et 3 destinations asiatiques sont tous des vols de jour", précise dans un communiqué Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.


Un lobbying actif

De janvier à octobre 2015, Ethiopian Airlines Cargo effectuait quatre à six vols de jour par semaine à destination de Dubaï, Shanghai en Hongkong. Au cours des premiers mois, une escale était encore prévue à Addis Abeba. Puis, d’août à octobre, Ethiopian Airlines Cargo pouvait effectuer ces vols directement au départ de l'aéroport de Bruxelles grâce des droits de trafic octroyés mensuellement.

Depuis le départ d’Ethiopian Airlines Cargo, l'autorité aéroportuaire a plaidé auprès du gouvernement fédéral pour l’adaptation de l’accord bilatéral entre les deux pays afin de permettre des vols directs vers différentes destinations clés du Moyen-Orient et d’Asie. Un lobbying qui a payé.

Les plus lus

Abonnez-vous

Pour rester au coeur de votre métier, profitez dès maintenant de l'accès numérique au site www.actu-transport-logistique.fr en vous abonnant à L'Officiel des Transporteurs ou à Logistiques Magazine.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format